Se connecter avec nous

Actualités

Niger : Après les militaires Français, c’est le tour des Américains de plier bagage

Avatar de Richard

Publié

sur

Niger : Les États-Unis rompent le silence après l'exigence de retrait de leurs Troupes

Dans une déclaration incendiaire, le porte-parole du pouvoir militaire nigérien, le Col. Amadou Abdramane, remet en question la présence militaires américaines sur le sol nigérien, déclarant cette présence « illégale » et contraire aux principes démocratiques.

Défi diplomatique : Contestation de la présence militaire

Le Col. Abdramane soulève la légitimité de la présence militaire américaine au Niger, affirmant qu’elle a été imposée unilatéralement en 2012, sans respect des procédures constitutionnelles.

Visite diplomatique avortée : Désaccord et déception

La tension monte après qu’une délégation américaine, menée par Molly Phee, secrétaire d’État adjointe aux Affaires africaines, n’a pas réussi à rencontrer le chef du régime militaire, Abdourahamane Tiani, lors d’une visite récente.

Rencontre manquée : Les frictions s’intensifient

L’échec de cette rencontre semble exacerber les tensions déjà présentes entre les deux nations, alors que les autorités nigériennes continuent de contester la présence américaine, en particulier sur la base aérienne d’Agadez, au nord du Niger.

Désaccord stratégique : La base aérienne d’Agadez en question

La base aérienne d’Agadez, où sont déployés près de 1 100 soldats américains pour des opérations anti-jihadistes au Sahel, est au centre de la crise diplomatique, avec les autorités nigériennes contestant désormais sa présence.

Coopération en péril : Risques pour la lutte contre le terrorisme

La remise en question de la présence militaire américaine risque de compromettre sérieusement la coopération sécuritaire entre les États-Unis et le Niger, ainsi que les efforts conjoints de lutte contre le terrorisme au Sahel.

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

csaf
##Militaires##

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION