Se connecter avec nous

Actualités

Voici la condition posée par le Niger avant l’ouverture de sa frontière avec le Bénin

Avatar de Le stagiaire

Publié

sur

Voici la condition posée par le Niger avant l’ouverture de sa frontière avec le Bénin

Le Premier ministre nigérien, Ali Lamine Zeine, a posé une condition pour la réouverture de sa frontière avec le Bénin lors d’un point de presse samedi 11 mai 2024 soir.

Le contexte du conflit

Le blocage du transport du pétrole nigérien via les eaux béninoises a été au cœur des tensions entre les deux pays, malgré la levée des sanctions de la CEDEAO et la réouverture des frontières du côté béninois.

Les préoccupations sécuritaires du Niger

Selon le PM Zeine, la fermeture de la frontière est justifiée par des préoccupations liées à la sécurité du Niger.

Les conditions exigées par le Niger

Pour que la frontière terrestre nigérienne à Malanville soit rouverte, des assurances quant à la sécurité du territoire nigérien doivent être fournies par le Bénin.

La déclaration du PM Zeine

Le Premier ministre a affirmé que le Niger sera prêt à rouvrir sa frontière « lorsque nous aurons la certitude que notre territoire est en sécurité ».

Les tensions et les allégations

Les tensions ont été exacerbées par des allégations des autorités nigériennes sur des bases militaires françaises au nord du Bénin, accusées de former des terroristes pour déstabiliser le Niger, des accusations réfutées par les autorités béninoises.

##Condition##

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

CSAF

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION