Se connecter avec nous

Actualités

Les États-Unis retirent le Niger, le Gabon, l’Ouganda et la Centrafrique du programme commercial Agoa

Avatar de Richard

Publié

sur

Les États-Unis retirent le Niger, le Gabon, l’Ouganda et la Centrafrique du programme commercial Agoa

Le président Américain Joe Biden a annoncé le 30 octobre son intention de mettre fin à la participation du Gabon, du Niger, de l’Ouganda et de la République centrafricaine au programme commercial de l’African Growth and Opportunity Act (Agoa). Cette décision impacte leur accès aux facilités commerciales pour exporter leurs produits vers les États-Unis.

CABINET FAFANYO

L’Agoa, ou African Growth and Opportunity Act, est une loi américaine qui permet à certains pays africains d’exporter leurs produits aux États-Unis sans payer de droits de douane. Cependant, pour bénéficier de ces avantages, certaines conditions doivent être remplies. Joe Biden estime que le Niger, le Gabon, la Centrafrique et l’Ouganda ne remplissent pas ces conditions, ce qui entraîne leur exclusion du programme Agoa.

Le retrait de ces quatre pays du programme Agoa est principalement motivé par divers facteurs. Pour le Gabon et le Niger, la décision est liée à la qualification de coup d’État pour les récentes prises de pouvoir par les militaires. En conséquence, les États-Unis avaient déjà suspendu leur coopération avec ces pays. Joe Biden critique le manque de progrès vers le pluralisme politique et le respect de l’État de droit dans ces deux nations.

tab tech

En ce qui concerne la Centrafrique, des violations flagrantes des droits humains et des droits des travailleurs sont évoquées comme motif de son exclusion du programme Agoa. Enfin, l’Ouganda est critiqué pour ses violations flagrantes des droits humains internationaux, notamment en raison de sa loi anti-homosexualité, ce qui avait précédemment entraîné des condamnations américaines.

Malgré des sollicitations intenses, aucun des quatre pays n’a répondu aux préoccupations de l’administration américaine. Il reste à voir comment ces nations réagiront à cette décision et quelles mesures elles prendront pour rétablir leur admissibilité au programme Agoa. Cette situation soulève des questions sur les relations futures entre ces pays et les États-Unis, ainsi que sur l’impact économique de la perte d’accès aux facilités commerciales américaines pour leurs industries.

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION