Se connecter avec nous

Actualités

Bénin : Nouveau rebondissement dans l’affaire du sacrifice d’un écolier par un présumé « hounnon »

Avatar de Richard

Publié

sur

Bénin : Nouveau rebondissement dans l'affaire du sacrifice d'un écolier par un présumé "hounnon"

L’affaire relative au sacrifice d’un écolier par un présumé « hounnon », dans la commune de Toviklin département du Couffo, a connu un nouveau rebondissement des plus tragiques. Selon des sources fiables, le présumé bokonon, accusé de cet acte abominable, a finalement succombé à ses blessures, son corps désormais entreposé à la morgue. Retour sur un fait divers qui a bouleversé toute une communauté.

Le mystère s’épaissit : un crime rituel présumé

Le jeune écolier, élève en CM1, avait été signalé disparu depuis le lundi précédent. Mais ce n’est que deux jours plus tard, le mercredi fatidique, qu’il a été retrouvé sans vie, sa tête cruellement tranchée. Les détails macabres de cette découverte ont glacé le sang de tous ceux qui ont eu connaissance de cette affaire.

Un présumé coupable déjà connu des habitants

Selon les premières informations, l’auteur présumé de cet acte atroce serait un jeune prêtre vodun du village. Sa réputation trouble, marquée par une propension à la violence et à la consommation de substances psychotropes, le rendait déjà suspect aux yeux de certains habitants. Il aurait appâté l’enfant innocent pour accomplir ses desseins sinistres.

La justice expéditive d’un père en deuil

Face à l’horreur de la scène, le père de la victime, submergé par la douleur et la colère, a infligé une justice expéditive au présumé coupable. Dans un geste désespéré, il a vengé la mort de son fils en frappant le meurtrier présumé. Les autorités locales ont rapidement été alertées, mettant fin à ce moment de chaos.

Vers une réponse judiciaire

Les forces de l’ordre ont procédé à l’arrestation du présumé coupable, mettant ainsi un terme à la violence qui avait ensanglanté le village de Toviklin. Une enquête approfondie est désormais en cours pour faire toute la lumière sur cette affaire et pour que justice soit rendue à la victime et à sa famille, plongée dans l’indicible douleur.

Le présumé auteur serait un habitué des crimes. Trois autres têtes ont été retrouvées dans sa chambre, après la fouille de la police. Après son arrestation, il a échappé à la vindicte populaire grâce à la police.

##rebondissement##

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

CSAF

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION