Se connecter avec nous

Actualités

Bénin : Un incendie à Cotonou cause des dégâts matériels

Avatar de Richard

Publié

sur

Bénin : Un incendie à Cotonou cause des dégâts matériels

Un incendie survenu dans la nuit du jeudi 30 au vendredi 31 mai a causé d’importants dégâts au bureau de la directrice du groupe B du Complexe scolaire Jéricho à Cotonou. Les flammes ont ravagé plusieurs documents essentiels, suscitant une vive inquiétude au sein de l’établissement.

CSAF

Des documents administratifs réduits en cendres

Selon le quotidien du service public, La Nation, le sinistre a détruit de nombreux documents administratifs. Le pire a pu être évité grâce à la réaction rapide des ouvriers présents sur le site pour la construction d’un nouveau module de l’établissement. Ces derniers ont réussi à forcer l’entrée du bureau et à maîtriser l’incendie en quelques minutes seulement.

Intervention rapide mais pertes significatives

Malgré leur intervention rapide, les pertes sont importantes. La directrice a expliqué que des documents administratifs essentiels, ainsi que les cartes d’identité des candidats au Certificat d’Études Primaires (CEP), ont été consumés. « Les manœuvres ont fait diligence pour défoncer la porte du bureau à coups de jambes, afin de sauver certains documents, et le reste a brûlé. Il y avait les cartes d’identité et les cahiers de choix de mes candidats que j’ai apprêtés pour les leur distribuer sont partis en fumée », a-t-elle déclaré.

CSAF

Un problème récurrent dans l’établissement

Ce n’est pas la première fois que l’établissement fait face à une telle situation. En février dernier, un autre incendie avait déjà touché l’école, causant des dégâts matériels. La répétition de ces incidents soulève des questions sur la sécurité et les mesures de prévention des incendies au sein de l’établissement.

Des mesures prises pour les candidats au CEP

En dépit de ce sinistre, la directrice assure que toutes les démarches nécessaires ont été entreprises pour permettre aux candidats de passer leurs examens sans encombre. La priorité demeure de garantir que les élèves ne soient pas pénalisés par ces incidents.

##Cotonou##

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

Pour tous vos besoins de communication, contacté Talcom Togo via WhatsApp en cliquant ici

csaf

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION