Se connecter avec nous

Actualités

Togo : Début de la relecture de la nouvelle constitution à l’Assemblée nationale

Avatar de Richard

Publié

sur

Togo : Début de la relecture à l'Assemblée nationale de la nouvelle constitution

Les députés togolais se sont réunis en séance plénière ce vendredi 19 avril 2024 pour entamer la relecture de la nouvelle loi constitutionnelle. Cette démarche fait suite à une demande expresse du président de la République, Faure Gnassingbé.

La volonté d’unité et de concorde nationale : une priorité présidentielle

Cette initiative traduit la volonté affirmée du président Faure Gnassingbé de maintenir l’unité et la concorde nationale au sein du pays. En soumettant la loi à une seconde lecture, le chef de l’État cherche à répondre aux préoccupations et aux attentes de la population.

Une démarche pour plus d’inclusivité et de dialogue

La demande de relecture de la loi constitutionnelle est une prérogative accordée au chef de l’État. Suite aux réactions suscitées par le vote initial de la nouvelle Constitution, cette démarche vise à favoriser un processus plus inclusif et participatif. Il est à souligner que cette initiative ne présage pas nécessairement de modifications substantielles de la Constitution déjà votée.

Maintenir le cap du dialogue et de l’ouverture

La volonté affichée du président Faure Gnassingbé est de maintenir le dialogue avec toutes les parties prenantes et de faire preuve d’ouverture dans le processus de révision constitutionnelle. En tenant compte des réactions du public et en invitant à une seconde lecture de la loi, le chef de l’État démontre son engagement envers la démocratie participative et l’inclusivité.

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

CSAF

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION