Se connecter avec nous

Actualités

Guinée : La chasse est ouverte ! la tête de Claude Pivi mise à prix, plus de 35 millions FCFA en jeu

Avatar de Richard

Publié

sur

Guinée : La chasse est ouverte ! la tête de Claude Pivi mise à prix, plus de 35 millions FCFA en jeu

Le gouvernement guinéen est déterminé à retrouver Claude Pivi à tout prix. Pour atteindre cet objectif, tous les moyens sont mobilisés. Ce mercredi, le Ministre de la Justice a annoncé une récompense considérable pour toute personne qui pourrait aider les autorités à appréhender le fugitif.

CABINET FAFANYO

Guinée : le gouvernement offre plus de 35 millions de francs CFA pour retrouver Claude Pivi En fuite depuis samedi, lorsqu’il a été libéré de prison par un commando dirigé par son fils, Claude Pivi est maintenant sous pression. Sa tête est mise à prix avec une récompense de 500 millions de francs guinéens, soit un peu plus de 35 millions de francs CFA.

Le Ministre de la Justice, qui n’était pas sur le territoire au moment de l’évasion, est résolu à agir. Selon lui, il est impératif de retrouver Claude Pivi et de le ramener en détention pour poursuivre le procès des événements du « 28 septembre 2009 » et pour garantir la sécurité des victimes.

tab tech

Le ministère a promis de débloquer la somme considérable de 500 millions de francs guinéens « à toute personne ayant aidé ou facilité l’arrestation de Claude Pivi en fournissant des informations précises aux autorités judiciaires sur sa localisation ».

Par ailleurs, le Ministre de la Justice a rappelé à la population que « toute autorité constituée, tout fonctionnaire ou officier public qui, dans l’exercice de ses fonctions, découvrira un crime ou un délit, toute personne ayant été témoin d’une attaque contre la sécurité publique, la vie ou les biens d’un individu, devra immédiatement en informer le Procureur de la République du ressort où le crime ou le délit a été commis, ou où le prévenu pourrait être trouvé ».

Pour rappel, Claude Pivi est actuellement le seul détenu en fuite. Il faut noter que les personnes concernées sont en détention provisoire en raison du massacre survenu le 28 septembre 2009 lors d’une manifestation de l’opposition. Le bilan de cette tragédie est effroyable, avec plus de 150 morts, de nombreuses personnes portées disparues, et des cas de viol signalés.

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION