Se connecter avec nous

Politique

Affaire de 400 millions : Gerry Taama réclame la justice !

Avatar de Leg Arthur

Publié

sur

Affaire de 400 millions : Gerry Taama réclame la justice !

Au Togo, l’affaire du vol de 400 millions de francs CFA dans la résidence d’un ministre en exercice suscite de vives réactions dans le pays et a déclenché un débat animé au sein de la population. Le député Gerry Taama, figure politique influente, a exhorté la justice togolaise à se pencher sur cette affaire pour éclaircir les circonstances du vol.

CABINET FAFANYO

Le député du NET a réagi avec un mélange de consternation et de résignation face à cette information. Il estime que le Togo est devenu un pays où plus rien ne surprend, mais il ne peut s’empêcher de rester perplexe. Sa principale préoccupation concerne les militants des partis politiques et leur implication dans la politique togolaise.

Il déplore que de nombreux militants politiques se mobilisent avec passion, organisent des rassemblements publics, et se retrouvent toutefois marginalisés par le système politique en place. Pour Gerry Taama, cette somme colossale aurait pu être investie dans la création d’entreprises, la génération d’emplois, et le financement de projets nationaux, mais au lieu de cela, elle semble avoir disparu dans des circonstances troubles.

tab tech

Le député est convaincu que la justice togolaise doit approfondir l’enquête sur les 400 millions de francs CFA volés. Il s’interroge sur ce que le ministre en question cachait dans sa résidence en plus de cette somme. Il souhaite que les autorités compétentes révèlent la vérité sur cette affaire.

Gerry Taama souligne également que 400 millions de francs CFA représentent une somme considérable qui pourrait améliorer la vie de nombreux Togolais. Il regrette que les investissements au Togo soient principalement gérés par des étrangers, tandis que les ressources nationales sont détournées. Il exprime son inquiétude quant aux motivations de certains ministres et à leur impact sur la stabilité du pays.

En fin de compte, cette affaire suscite des questions quant à la transparence et à l’intégrité du gouvernement togolais. La population attend désormais des réponses de la part des autorités, tandis que le débat sur la situation politique et économique du pays continue de s’intensifier.

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

csaf

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION