Se connecter avec nous

Actualités

Le Togo désigné comme garant du retrait des forces françaises au Niger

Avatar de Richard

Publié

sur

Le Togo désigné comme garant du retrait des forces françaises au Niger

Au Togo, une délégation du Conseil national pour la sauvegarde de la patrie (CNSP) du Niger a été reçue en audience ce lundi par le président Faure Gnassingbé. L’objectif de cette rencontre était de faire un point sur la situation sécuritaire dans la région et plus particulièrement au Niger, tout en abordant les détails du retrait des forces françaises, dont l’achèvement est en cours, selon les déclarations du général Salifou Mody, ministre de la Défense du Niger.

CABINET FAFANYO

Le général Mody, au nom de son pays, a informé le président togolais de la situation actuelle dans son pays et a exprimé la principale exigence de son gouvernement : « le retrait total des forces françaises ». Il a précisé que cet retrait était en cours, conformément à un accord conclu précédemment. Le général Mody a également souligné les garanties requises pour cet accord, notamment la demande que les États-Unis, qui maintiennent des personnels militaires sur le territoire nigérien, servent de garant. De plus, le Togo a été désigné comme garant de cet accord en raison de son soutien continu apporté au Niger.

Le retrait des forces françaises avance, et il a été noté que les moyens aériens français sont en préparation pour quitter le territoire nigérien. Cette évolution a été accueillie positivement par les autorités togolaises, qui ont exprimé leur soutien à la transition en cours au Niger. Robert Dussey, ministre togolais des Affaires étrangères, a condamné les prises de pouvoir par la force tout en exprimant sa solidarité avec le Niger voisin.

tab tech

Dussey a également tenu à remercier le Niger pour avoir désigné le Togo, aux côtés des États-Unis, comme garant du retrait des forces françaises. Il a souligné la disponibilité du Togo à travailler en collaboration avec le Niger pour mettre en place un groupe de soutien à la transition au Niger. Le Togo se dit prêt à jouer un rôle de facilitateur auprès de la communauté internationale, notamment de la CEDEAO, qui a imposé des sanctions financières strictes et fermé le commerce avec le Nigeria voisin.

Le retrait des forces françaises du Niger représente un jalon important pour la stabilité de la région, et les garanties internationales, y compris le rôle du Togo, jouent un rôle essentiel dans la réalisation de cet objectif. La coopération entre ces nations est un exemple de la manière dont la diplomatie et la solidarité régionale peuvent contribuer à résoudre des problèmes complexes dans un monde en mutation.

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION