Se connecter avec nous

Actualités

03 tonnes de cocaïne saisies au Sénégal : Le fils d’un Président ouest africain parmi les propriétaires

Avatar de Richard

Publié

sur

03 tonnes de cocaïne saisies au Sénégal : Le fils d’un Président ouest africain parmi les propriétaires

Les récentes saisies de 3 tonnes de cocaïne par la Marine nationale sénégalaise ont dévoilé des éléments intrigants sur les véritables propriétaires de cette cargaison et les complices impliqués. Les dernières révélations issues des auditions menées par l’Office central de répression du trafic illicite de stupéfiants (OCTRIS) ont mis en lumière des noms et des connexions surprenants.

L’un des dix individus présents à bord du navire intercepté, Rogello Valencia Vergara, a nommé les propriétaires réels de la drogue. Parmi eux figure le fils d’un chef d’État ouest-africain, identité gardée sous le voile du secret, ainsi qu’un ressortissant hollandais non identifié. Ces révélations, provenant de Vergara lors de son interrogatoire, ont captivé l’attention des enquêteurs.

Selon des sources proches de l’enquête citées par L’Obs, Vergara aurait déclaré qu’un Colombien, son recruteur, lui avait promis une somme colossale de 32 millions de francs CFA pour cette opération. Il a également révélé que la destination initiale de la drogue était la Gambie et qu’une personne nommée Jack Holland était chargée de récupérer 10% de la cargaison.

Le navire impliqué, baptisé « Ville d’Abidjan », transportait un équipage hétéroclite composé d’un Sénégalais, de cinq Nigérians, de deux Bissau-Guinéens, d’un Cap-Verdien et même d’un individu originaire d’Irlande du Nord. Le chargement de cocaïne, dissimulé dans plusieurs sacs de 30 kilogrammes chacun, avait été embarqué en Amérique du Sud et transitait depuis Sao Tomé avant son interception à proximité de Kafountine alors qu’il se dirigeait vers la Gambie.

Ces détails, émergés des témoignages des personnes arrêtées, lèvent un coin du voile sur les ramifications internationales de ce trafic et sur les stratégies mises en place pour acheminer la drogue vers sa destination finale.

tab tech

L’ampleur de cette opération et la diversité des individus impliqués soulignent la complexité croissante du trafic de stupéfiants à l’échelle mondiale. Les autorités continuent de mener des investigations approfondies pour démêler le réseau complexe derrière ce trafic illicite.

Cependant, ces révélations ne représentent que la partie émergée de l’iceberg. Les ramifications politiques et les connexions internationales dans ce genre d’affaires s’avèrent souvent être des labyrinthes complexes, nécessitant des enquêtes minutieuses et une coopération entre les autorités de plusieurs pays pour être élucidées.

Cette saisie, bien que significative, soulève également des questions sur l’ampleur réelle de ce trafic et la nécessité d’une collaboration internationale renforcée pour lutter contre ce fléau qui gangrène les routes maritimes mondiales.

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION