Se connecter avec nous

Actualités

Sénégal : La cour suprême confirme la condamnation d’Ousmane Sonko

Avatar de Richard

Publié

sur

Sénégal : La Cour suprême confirme la condamnation d'Ousmane Sonko

La cour suprême du Sénégal a rendu sa décision jeudi, confirmant la condamnation d’Ousmane Sonko pour diffamation à l’encontre du ministre du Tourisme. Cette décision a des implications cruciales pour sa participation à l’élection présidentielle à venir.

Délibération nocturne de la cour suprême du Sénégal et plaidoyers acharnés

Après une audience marathon de près de 12 heures, la Cour suprême a statué tard dans la nuit. Les avocats des deux parties ont vigoureusement plaidé leur cause, malgré l’absence des principaux intéressés. Les avocats de Sonko ont tenté plusieurs arguments, notamment l’exception d’inconstitutionnalité, mais en vain.

Maintien de la condamnation : un revers pour l’opposant

Malgré les contestations des avocats, la Cour suprême a maintenu la condamnation de Sonko à six mois de prison avec sursis et à des dommages et intérêts conséquents. Le rejet de l’exception d’inconstitutionnalité s’ajoute à cette décision, scellant ainsi l’issue de cette bataille juridique.

Un coup dur pour l’éligibilité de Sonko

L’enjeu principal résidait dans l’éligibilité de l’opposant pour la présidentielle à venir. Selon les avocats et le code électoral, cette condamnation le rend inéligible pour cinq ans. Il semble improbable qu’il puisse se présenter, le Conseil constitutionnel devant très probablement écarter sa candidature.

Lueur d’espoir mince pour les partisans

Malgré cet arrêt défavorable, certains partisans conservent un espoir ténu. Cependant, les perspectives d’une participation de Sonko aux élections présidentielles semblent désormais très incertaines. Le Conseil constitutionnel rendra sa liste des candidats dans un délai de 15 jours, écartant très probablement le nom de l’opposant.

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION