Se connecter avec nous

Actualités

Togo – Artisanat : Un nouveau statut pour les conjoints des artisans

L’artisanat, secteur clé de l’économie togolaise, représente environ 18 % du Produit intérieur brut

Avatar de Le stagiaire

Publié

sur

Togo - Artisanat : Un nouveau statut pour les conjoints des artisans

L’artisanat, secteur clé de l’économie togolaise, représente environ 18 % du Produit intérieur brut (PIB) et offre du travail à plus d’un million de personnes. Dans un effort continu de modernisation, le gouvernement togolais vient de mettre en place un nouveau statut spécialement dédié aux conjoints des artisans.

Un choix de statuts

Désormais, les conjoints qui participent activement à la vie de l’entreprise artisanale auront le choix entre trois statuts distincts : le conjoint associé, le conjoint salarié, et le conjoint aide familial.

  • Conjoint associé: Ce statut octroie au conjoint un rôle de copropriétaire au sein de l’entreprise artisanale.
  • Conjoint salarié: Il bénéficie des mêmes droits et obligations que tout autre salarié de l’entreprise.
  • Conjoint aide familial: Considéré comme un bénévole, ce statut reconnaît l’engagement du conjoint dans les activités de l’entreprise sans statut de salarié.

Amélioration des conditions de travail et de vie

Ce nouveau statut reflète l’engagement des autorités togolaises envers l’artisanat. Il vise à garantir une meilleure protection légale et sociale aux conjoints des artisans, tout en favorisant une organisation plus efficace du secteur.

Des réformes majeures déjà entreprises

Ces dernières années, l’artisanat togolais a bénéficié de nombreuses réformes pour son développement. La Politique nationale de développement de l’artisanat (PNDA), lancée en 2011, a notamment permis d’augmenter les investissements dans le secteur. Sur la période 2011-2019, ce sont 9 milliards de francs CFA qui ont été investis.

En plus des investissements, l’État a mis en place plusieurs initiatives telles que la création des Centres de ressources pour l’artisanat (CRA) dans les préfectures, l’amélioration de l’accès aux marchés nationaux et internationaux pour les produits artisanaux, la mise en œuvre d’une assurance-maladie pour les acteurs du secteur, et le renforcement du cadre juridique.

Ajoutons à ces réformes le succès du Marché international de l’artisanat (Miato) lancé en 2019, visant à promouvoir et valoriser les produits artisanaux togolais sur la scène internationale.

Ces initiatives montrent l’engagement continu du Togo à soutenir et à développer son secteur artisanal, offrant ainsi de nouvelles perspectives pour les artisans et leurs familles.

##Artisanat##

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

CSAF

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION