Se connecter avec nous

Actualités

Burkina Faso : Réactions face à l’interdiction de l’exposition des influenceuses sur les réseaux sociaux

Avatar de Richard

Publié

sur

Burkina Faso : Réactions face à l'interdiction de l'exposition des influenceuses sur les réseaux sociaux

L’annonce récente du gouvernement burkinabé concernant les sanctions prévues à l’encontre des influenceuses exposant leur corps sur les réseaux sociaux a engendré une vague de réactions diverses parmi les internautes. Cette mesure a suscité un débat en ligne animé, où les avis oscillent entre soutien et désapprobation.

Opinions partagées sur les réseaux sociaux

Sur différentes pages Facebook, les internautes expriment un éventail d’opinions. Certains critiquent la décision gouvernementale, la jugeant comme une diversion des priorités nationales. Ils estiment que d’autres problèmes méritent davantage d’attention que la censure des influenceuses. En revanche, d’autres saluent cette initiative et encouragent d’autres pays à emboîter le pas. Ils considèrent que cette action protégera la jeunesse des influences néfastes des réseaux sociaux.

Défense des valeurs culturelles et traditionnelles

Certains commentaires soulignent l’importance de mettre un terme à ces comportements jugés inappropriés pour l’Afrique, arguant que cela préserve les valeurs culturelles et traditionnelles. D’autres estiment que cette décision devrait s’étendre à d’autres institutions, comme les églises, proposant ainsi une approche plus holistique des normes sociales.

Évolution des normes sociales et nécessité de débat

Enfin, certains reconnaissent l’évolution des normes sociales et prônent un débat ouvert. Ils soutiennent la nécessité de la mesure tout en exprimant des réserves quant à sa mise en œuvre, préférant une approche plus naturelle. Cette variété de réactions souligne la complexité des enjeux sociaux et culturels au Burkina Faso, mettant en lumière l’importance du débat public dans l’élaboration des politiques gouvernementales.

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

CSAF
##Burkina##

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION