Se connecter avec nous

Actualités

Burkina Faso : Bonne nouvelle, fini le chômage de la jeunesse

Avatar de Richard

Publié

sur

Burkina Faso : Bonne nouvelle, fini le chômage de la jeunesse

Au Burkina Faso, le capitaine Ibrahim Traoré reste engagé dans la construction d’un avenir meilleur pour son pays, il combine avec brio ses responsabilités militaires et son engagement pour le développement économique. À travers la création d’emplois et l’ouverture d’usines, il offre un horizon prometteur à la jeunesse burkinabé.

L’essor de l’industrie agroalimentaire

Dans cette dynamique, l’inauguration prochaine de l’usine de transformation de tomate à Bobo Dioulasso symbolise un tournant majeur pour l’économie locale. Avec une capacité de production significative, cette usine représente un potentiel considérable pour le secteur agroalimentaire burkinabé.

Un impact socio-économique tangible

La mise en service de cette usine promet de dynamiser l’économie locale en créant des centaines d’emplois directs et indirects. Les retombées économiques se feront sentir à travers toute la chaîne de valeur, de la production agricole à la distribution des produits transformés.

Un vecteur d’autonomisation des jeunes

En offrant des opportunités d’emploi aux jeunes, le Capitaine Ibrahim Traoré œuvre activement pour l’autonomisation de cette frange de la population. La perspective de travailler dans une industrie en plein essor leur offre non seulement un moyen de subsistance, mais également une chance de contribuer au développement de leur pays.

Vers une diversification économique durable

L’usine de transformation de tomate s’inscrit dans une stratégie plus large visant à diversifier l’économie burkinabé. En valorisant les ressources agricoles locales, elle contribue à réduire la dépendance du pays vis-à-vis des importations tout en stimulant la croissance économique.

##Burkina Faso##

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION