Se connecter avec nous

Entrepreneuriat

Alphonse Fafanyo : « Une entreprise qui ne communique pas n’existe pas »

Avatar de Leg Arthur

Publié

sur

Alphonse Fafanyo : « Une entreprise qui ne communique pas n'existe pas »

Dans un entretien avec Alphonse Fafanyo, l’un des jeunes entrepreneurs togolais qui se font remarquer du grand lot, le jeune homme a dévoilé les erreurs récurrentes qui empêchent les jeunes entreprises d’émerger et prescrit des stratégies fiables pouvant permettre à ces dernier d’accroitre leur chiffre d’affaires. Voici le contenu :

R-Free News (RFN) : Bonjour Alphonse, merci de nous accorder cet entretien. Vous êtes un jeune entrepreneur influent et vos entreprises connaissent un succès florissant. Pour commencer, pouvez-vous nous dire comment vous avez trouvé « la plus belle idée à entreprendre » ?

Alphonse Fafanyo (AF) : Bonjour et merci pour l’invitation. Trouver la bonne idée est indispensable. Pour moi, cela a commencé par l’observation les besoins non satisfaits autour de moi. J’ai aussi pris en compte mes passions et mes compétences. L’idée doit répondre à un problème réel et avoir un potentiel de marché. J’encourage les entrepreneurs à être attentifs aux tendances et à innover constamment.

RFN : Une fois que l’idée est trouvée, quelle est la prochaine étape cruciale pour réussir ?

AF : La communication. Une entreprise qui ne communique pas n’existe pas. Il est vital de faire connaître vos produits ou services. Cela peut se faire par divers moyens : marketing digital, relations publiques, partenariats, etc. Une bonne communication crée de la visibilité et attire les clients. Il ne s’agit pas seulement de créer une page Facebook par exemple. Il faut publier régulièrement des contenus pour attirer de potentiels clients. Il faut s’approcher d’une agence de communication ou de Markéting pour mieux s’informer. Avec mon cabinent, j’offre une panoplie d’options de publicités afin d’aider les entreprise à se faire voir sur le marché.

CSAF

RFN : Quels sont, selon vous, les principaux pièges qui font échouer les petites entreprises ?

AF : Il y en a plusieurs. D’abord, le manque de recherche de marché. Si vous ne comprenez pas vos clients, vous ne pouvez pas répondre à leurs besoins. Ensuite, une gestion financière inadéquate. Il est nécessaire de bien gérer ses finances, d’avoir des budgets et de prévoir des réserves. Enfin, une mauvaise communication, comme je l’ai mentionné, peut être fatale. Il faut aussi être flexible et prêt à pivoter si nécessaire.

RFN : Vous avez parlé de l’importance de la communication. Quels conseils donneriez-vous pour une communication efficace ?

AF : Soyez clair et cohérent dans vos messages. Utilisez les canaux de communication appropriés pour atteindre votre public cible. Les réseaux sociaux, par exemple, sont efficaces aujourd’hui. Investissez également dans la création d’un site web professionnel et dans le SEO pour améliorer votre visibilité en ligne. Sinon, collaborer avec les presses en ligne. Enfin, n’hésitez pas à raconter votre histoire, cela humanise votre marque et crée une connexion avec vos clients.

RFN : Avez-vous des exemples concrets de stratégies de communication que vous avez mises en place pour vos entreprises ?

AF : Oui, pour une nouvelle entreprise qui nous a confié la communication, nous avons lancé une campagne de storytelling sur les réseaux sociaux où nous partagions les défis et les réussites de notre équipe. Cela a énormément boosté notre engagement. Nous avons aussi collaboré avec des influenceurs locaux pour élargir notre audience. Et nous avons régulièrement organisé des événements en ligne et hors ligne pour interagir directement avec nos clients.

RFN : Pour conclure, quel message souhaiteriez-vous adresser aux jeunes entrepreneurs qui nous lisent ?

HOL-IVE

AF : Croyez en vos idées et n’ayez pas peur de prendre des risques. Soyez persévérants et apprenez de vos échecs. La route vers le succès est rarement linéaire, mais avec la passion, le travail acharné et une bonne communication, vous pouvez surmonter les obstacles. Et surtout, entourez-vous de personnes qui partagent votre vision et peuvent vous soutenir dans votre parcours.

RFN : Merci beaucoup, Alphonse, pour ces précieux conseils et votre temps. Nous sommes convaincus que vos idées inspireront de nombreux jeunes entrepreneurs.

AF : Merci à vous. C’était un plaisir de partager mon expérience. Bonne chance à tous les entrepreneurs !

##Alphonse Fafanyo##

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

CSAF

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION