Se connecter avec nous

Actualités

Togo – Impayés à la CEET, TdE et Togocom : Les collectivités territoriales dans le rouge

Avatar de Richard

Publié

sur

Togo - Impayés à la CEET, TdE et Togocom : Les collectivités territoriales dans le rouge

Au Togo, l’administration publique et les communes sont sommées de régler leurs dettes envers la Togolaise des Eaux et la Compagnie énergie électrique du Togo (CEET), sous peine de sanctions financières. La direction générale du Trésor public et de la comptabilité met en garde contre les conséquences de l’accumulation d’impayés, affectant la trésorerie des établissements publics administratifs et des municipalités.

Des menaces d’amputation des ressources

Ekpao Adjabo, directeur général du Trésor public, a averti les mairies et les établissements publics administratifs quant à une possible amputation de leurs ressources en cas de non-paiement des factures de la CEET et de la Togolaise des Eaux. Le constat révèle que de nombreux établissements publics administratifs ont accumulé des arriérés, entraînant une tension de trésorerie et des difficultés à honorer leurs engagements envers les fournisseurs tels que la CEET, la TDE, et Togocom.

La problématique s’étend aux communes

Une note d’information diffusée le 7 mars met en lumière la même problématique concernant les communes. Ekpao Adjabo souligne l’importance de l’apurement des arriérés afin d’éviter une rupture dans la fourniture des prestations. Le Trésor précise que le décaissement des ressources de l’État pour les communes dépend de la régularisation de leur situation financière vis-à-vis des opérateurs concernés.

Impacts sur les ressources des municipalités

La direction générale du Trésor public et de la comptabilité prévient que les établissements publics administratifs et les collectivités territoriales risquent de voir leurs ressources amputées si leurs dettes envers les opérateurs ne sont pas réglées. Cette annonce renforce les inquiétudes sur la situation financière de la CEET, déjà critiquée pour les coupures d’électricité et d’eau à Lomé et ses environs, persistant depuis bientôt deux mois. Les spéculations sur une dette colossale de la CEET envers son fournisseur ajoutent une dimension complexe à cette crise.

##Togo##

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION