Se connecter avec nous

Actualités

Togo/Éducation : Les élèves-professeurs seront priorisés lors des futurs recrutements

Avatar de Richard

Publié

sur

Togo/Éducation : Les élèves-professeurs seront priorisés lors des futurs recrutements

Au Togo, le système éducatif est confronté à une réalité préoccupante : seulement un quart des enseignants fonctionnaires ont reçu une formation initiale dans une école normale. Sur les 34 817 enseignants en service, seuls 8 700 ont bénéficié d’une formation académique adéquate. Les autres ont été recrutés par concours direct, une situation mettant en lumière le besoin crucial de revoir les normes de recrutement.

Agriculture au Togo : Un Projet Innovant pour une Utilisation Rationnelle des Pesticides

L’importance de la formation initiale dans l’enseignement au Togo

La qualité de l’enseignement est étroitement liée à la formation initiale des enseignants. Conscients de cette réalité, le ministère des enseignements primaire et secondaire au Togo envisage une refonte significative de ce processus. Augmenter le taux d’enseignants formés initialement est devenu une priorité pour améliorer la qualité éducative.

Réformes en vue : une initiative pour revaloriser la formation initiale

Sous la direction de Dodzi Kokoroko, le ministère a entrepris des réformes conformément au statut particulier du cadre des fonctionnaires de l’enseignement. Le plan ? Former 2 500 élèves-professeurs chaque année dans les écoles normales. L’objectif affiché est clair : disposer de 15 000 enseignants qualifiés d’ici 2030 pour répondre aux besoins criants du préscolaire et du primaire.

Un plan ambitieux pour combler les lacunes dans l’éducation

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : les besoins en enseignants sont pressants. Avec 13 389 postes à pourvoir dans les six prochaines années au préscolaire et au primaire, le Togo se fixe des objectifs précis. À cela s’ajoutent 400 élèves-professeurs formés chaque année pour le premier cycle du secondaire, comblant ainsi 2 429 postes estimés dans cette période.

L’orientation vers les élèves-professeurs : une nouvelle approche de recrutement

À partir de 2024, une réorientation des concours de recrutement d’enseignants est envisagée. Désormais, seuls les élèves-professeurs formés dans les écoles normales seront pris en compte. Cette initiative vise à garantir une meilleure qualité pédagogique en alignant les processus de recrutement sur des normes éducatives plus élevées.

Un horizon éducatif prometteur

Ce plan de réforme du ministère des enseignements primaire et secondaire au Togo s’annonce comme une avancée majeure pour l’éducation. En mettant l’accent sur la formation initiale des enseignants, le pays aspire à améliorer la qualité de son système éducatif pour offrir à ses apprenants des perspectives plus prometteuses.

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

Agriculture au Togo : Un Projet Innovant pour une Utilisation Rationnelle des Pesticides

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION