Se connecter avec nous

Santé

Santé : Voici ce qui se passe dans votre corps 1 heure après avoir bu du Coca

Avatar de Richard

Publié

sur

Santé : Voici ce qui se passe dans votre corps 1 heure après avoir bu du coca

Les effets du Coca-Cola sur le cerveau seraient comparables à ceux de l’héroïne, prévient un pharmacien. Avec 350 milliards de litres bus chaque jour dans le monde, ce soda emblématique soulève des inquiétudes quant à ses impacts sur la santé, d’autant plus avec une consommation moyenne de 23 litres par Français chaque année.

Le début de l’engrenage : 10 minutes après la première gorgée

Au bout de seulement 10 minutes, l’équivalent de 6 morceaux de sucre pénètre dans l’organisme, affectant directement les niveaux de glycémie. Ce « mini coup de fouet » sucré est pourtant masqué par d’autres composants, rendant l’expérience sensorielle agréable et incitant à en reprendre.

Une cascade d’effets néfastes : 20 à 40 minutes après la consommation

Après 20 minutes, la glycémie augmente, incitant le pancréas à sécréter de l’insuline, favorisant ainsi le stockage de graisse. À 40 minutes, la caféine est entièrement absorbée, stimulant la tension artérielle et bloquant les récepteurs responsables de la somnolence.

Le piège de la récompense : 45 minutes plus tard

Après 45 minutes, le corps libère de la dopamine, neurotransmetteur associé au plaisir et à la récompense, créant une sensation comparable à celle provoquée par des substances addictives telles que l’héroïne. Cette réaction renforce le désir de consommer davantage de Coca-Cola.

Effets à long terme : une heure après la consommation

Après une heure, les propriétés diurétiques de la caféine se manifestent, entraînant une perte de nutriments essentiels dans les urines et générant des symptômes de « crise de sucre » tels que l’irritabilité et la somnolence.

Recommandations de santé : limiter la consommation de sodas

Face à ces révélations, les recommandations des experts de santé sont claires : limiter la consommation de sodas à un verre par jour au maximum, voire moins. L’OMS préconise un apport en sucres libres inférieur à 10% des besoins énergétiques totaux, soit l’équivalent d’un seul verre de boisson sucrée par jour.

##Santé##

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION