Se connecter avec nous

Politique

Le Journaliste français Thomas Dietrich expulsé du Togo

Avatar de Le stagiaire

Publié

sur

Le Journaliste français Thomas Dietrich expulsé Togo

Thomas Dietrich, journaliste français, a été récemment expulsé du Togo suite à une série d’événements controversés. Il a été appréhendé par les autorités togolaises, accusé d’avoir franchi illégalement la frontière togolaise. Cette affaire met en lumière les tensions entre les médias indépendants et les pouvoirs en place dans certaines régions d’Afrique.

Un reportage qui tourne au drame

Thomas Dietrich avait pour intention de couvrir l’actualité politique, notamment les élections législatives et les manifestations liées à la nouvelle Constitution togolaise, pour le compte du média français Afrique XXI. Cependant, son séjour a pris une tournure inattendue lorsqu’il a été arrêté seulement trois jours après son arrivée.

Des versions qui s’opposent

Alors que Reporters sans frontières (RSF) affirme que la demande de visa électronique de Dietrich avait été approuvée et que son passeport avait été tamponné à la frontière béninoise, les autorités togolaises prétendent que le journaliste s’était introduit illégalement sur leur territoire. Le vice-président de la HAAC, Octave Olympio, évoque des « manoeuvres délibérées » de la part du journaliste pour dissimuler sa véritable profession.

CSAF

Une arrestation et un procès express

Après s’être vu refuser l’accréditation nécessaire pour couvrir les élections, Dietrich a été appréhendé par les services de renseignement et remis à la police. Jugé lors d’une procédure expéditive, il a été condamné à six mois de prison avec sursis pour avoir pénétré illégalement au Togo. De plus, il lui a été interdit de revenir dans le pays avant d’être expulsé vers le Bénin.

Des réactions partagées sur Thomas Dietrich

La veille de son arrestation, Dietrich avait diffusé une vidéo critiquant le régime togolais. Cette affaire a suscité des réactions partagées, certains dénonçant une atteinte à la liberté de la presse, tandis que d’autres soutiennent la décision des autorités togolaises.

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

Continuer La Lecture
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION