Se connecter avec nous

Politique

600 millions de dollars : La Banque Mondiale renforce son soutien au Togo

Avatar de Leg Arthur

Publié

sur

600 millions de dollars : La Banque Mondiale renforce son soutien au Togo

Le Groupe de la Banque mondiale a récemment approuvé un nouveau cadre de partenariat avec le Togo, promettant un soutien financier significatif malgré les défis économiques mondiaux actuels. Trois nouveaux financements de l’Association internationale de développement (IDA) ont été entérinés, cumulant plus de 600 millions de dollars. Cette décision est saluée par les autorités togolaises comme le fruit de la gouvernance proactive du président Faure Gnassingbé.

Les trois nouveaux financements IDA

La Banque mondiale a approuvé trois nouvelles opérations sur financement de l’IDA, totalisant près de 298 millions de dollars. Le premier projet, intitulé Projet de Développement Inclusif grâce à l’Accès à l’Électricité, bénéficie de 200 millions de dollars. Il vise à construire des lignes de transmission de 161kV pour améliorer l’accès à l’électricité, principalement dans les zones rurales, tout en renforçant les capacités institutionnelles du secteur de l’énergie.

Le deuxième projet, Programme de Renforcement du Secteur Public pour la Prestation des Services, reçoit 75 millions de dollars. Ce programme vise à améliorer la gestion des ressources humaines et des finances publiques, à moderniser l’administration publique et à augmenter les paiements numériques.

Le troisième financement, d’un montant de 23 millions de dollars, est un financement additionnel au Projet de Cohésion Sociale des Régions Nord du Golfe de Guinée. Il a pour objectif de soutenir les réfugiés et les communautés hôtes dans le nord du Togo en promouvant le développement communautaire.

CSAF

Renforcement de la résilience des populations

Sérgio Pimenta, vice-président d’IFC pour l’Afrique, a mis en avant l’importance de la collaboration avec la Banque mondiale et MIGA pour encourager la participation du secteur privé dans des secteurs clés comme l’agro-industrie, les infrastructures et le numérique. De son côté, Ethiopis Tafara, vice-président de la MIGA, a réaffirmé le soutien de MIGA par l’apport de garanties pour les secteurs stratégiques.

En outre, le Conseil d’administration a accordé une dérogation permettant au Togo d’accéder aux ressources du Guichet pour la prévention et la résilience, d’un montant de 315 millions de dollars. Ces fonds sont destinés à soutenir la stratégie nationale visant à renforcer la résilience des populations.

HOL-IVE

Détails du nouveau cadre de partenariat avec la Banque Mondiale

Fily Sissoko, représentant de la Banque mondiale au Togo, a déclaré : « La Banque mondiale porte à l’échelle son engagement avec le Togo et envisage de mobiliser plus de 1,5 milliard de dollars pour appuyer les réformes et les investissements dans les secteurs stratégiques. »

Ce nouveau cadre de partenariat, s’étendant de 2025 à 2029, a pour but de relever les défis de développement du Togo en réduisant la pauvreté, en stimulant une croissance partagée et en promouvant le développement durable. Il est structuré autour de trois objectifs principaux :

  1. Création d’emplois de qualité par le secteur privé
  2. Amélioration du capital humain
  3. Développement territorial inclusif et durable

Ces financements visent non seulement à renforcer la résilience des populations et améliorer l’accès à l’électricité, mais aussi à optimiser la performance de l’administration publique et soutenir les réfugiés et les communautés hôtes dans le nord du Togo.

Rejoignez notre communauté pour ne rien rater.

CSAF

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION