Se connecter avec nous

Non classé

Togo, régionales et législatives : Pourquoi la modification du code électoral ?

Avatar de Richard

Publié

sur

Togo, régionales et législatives : Pourquoi la modification du code électoral ?

Au Togo, l’année 2024 s’annonce chargée sur le plan électoral avec la tenue prévue des élections législatives et régionales durant le premier trimestre. En réponse à cette échéance majeure, le gouvernement, lors du conseil des ministres de ce lundi, a pris la décision cruciale de modifier le code électoral actuel pour s’adapter aux exigences multiples de ce processus électoral.

CSAF

Adéquation du Code Électoral : Garantir une Organisation Précise des Scrutins Multiples

Cette initiative gouvernementale vise principalement à intégrer les modalités essentielles pour l’organisation d’élections multiples. Elle ambitionne également de tenir compte des délais impératifs liés au dépôt des candidatures, au versement des cautionnements et à la gestion des recours éventuels. Selon l’Exécutif, cette adaptation du code électoral représente une étape essentielle pour assurer la régularité et la fluidité du processus électoral en perspective.

Chronogramme Présenté par la CENI-Togo : Vers une Planification Structurée

Dans le cadre de cette série d’élections couplées en 2024, la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) a élaboré un chronogramme détaillé des activités à entreprendre pour garantir la tenue adéquate de ces scrutins. Cette proposition, portée par le ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires, a été présentée lors du conseil des ministres de ce lundi.

tab tech

Feu Vert Présidentiel : Examen imminent du Décret Convoquant le Corps Électoral

Le chef de l’État a, quant à lui, donné des instructions claires au gouvernement. Il a demandé l’examen attentif de la proposition émanant de la CENI en vue de la prise d’un décret officiel convoquant le corps électoral. Cette étape cruciale représente le point de départ concret du processus électoral pour les échéances de 2024, marquant ainsi le chemin vers des élections législatives et régionales attendues avec impatience.

La scène politique togolaise se prépare donc activement pour cette période électorale majeure. Les ajustements au code électoral, la proposition de calendrier par la CENI et l’impulsion présidentielle quant à la convocation du corps électoral sont autant de signaux annonciateurs d’une dynamique politique prochaine et d’une participation citoyenne accrue dans le processus démocratique à venir.

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION