Se connecter avec nous

Offres d’emploi

Togo : Le PNUD recrute pour ces 6 postes (18 avril 2024)

Avatar de Leg Arthur

Publié

sur

Togo : Le PNUD recrute pour ces 6 postes (18 avril 2024)

Le PNUD qui aide les pays en développement à mobiliser et utiliser l’aide efficacement est à la recherche de plusieurs profils au bien au Togo, au Niger qu’au Nigéria. Dans toutes ses activités, il encourage la protection des droits de l’homme, le développement des capacités et l’autonomisation des femmes.

POSTE 1 : Chargé de programme national (Soins de prévention du VIH/SIDA) – ONUDC

Ce poste est à pourvoir au Bureau de pays de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) pour le Nigeria (CONIG), Abuja, Nigeria. Le titulaire du poste travaillera sous la direction générale du Représentant, CONIG et la supervision directe du Chef – Unité Justice, Intégrité et Santé, ainsi que les conseils techniques supplémentaires du Chef de Section VIH/SIDA (HAS), Laboratoire de Médicaments et Services Scientifiques. (DLSSB), Division de l’analyse des politiques et des affaires publiques (DPA) de l’ONUDC à Vienne.

Devoirs et responsabilités

Le titulaire du poste contribuera à fournir des orientations techniques et des conseils politiques continus au gouvernement et aux organisations de la société civile au Nigéria, en soutenant et en coordonnant l’élaboration, la mise en œuvre et l’évaluation des domaines programmatiques politiques clés de l’ONUDC en matière de VIH/SIDA, à savoir la prévention et les soins liés au VIH/SIDA. à (a) les personnes qui consomment des drogues et (b) les personnes vivant et travaillant en milieu carcéral. Le titulaire du poste facilitera également les activités de collaboration et de coordination avec l’ONUSIDA, ses coparrains et d’autres acteurs clés et aidera le bureau de pays de l’ONUDC à renforcer les capacités nationales pour élaborer et mettre en œuvre des stratégies qui traitent efficacement de la prévention et des soins du VIH/SIDA dans ces domaines clés.

Dans le cadre de l’autorité qui lui est assignée, l’agent de programme (prévention et soins du VIH/SIDA) sera responsable des tâches spécifiques suivantes :

CSAF
  • Soutenir le développement et la mise en œuvre des activités d’assistance technique de l’ONUDC aux partenaires nationaux dans (a) l’évaluation de la situation du VIH et du SIDA dans les domaines identifiés ci-dessus, (b) le développement de stratégies efficaces de prévention et de soins et (c) l’examen et l’adaptation la politique nationale de lutte contre le VIH/SIDA et les plans de mise en œuvre et leur lien avec les politiques, stratégies et plans pertinents ;
  • Représenter l’ONUDC au sein du groupe de travail technique, du groupe de travail interinstitutions, de l’UNCT, du groupe thématique des Nations Unies sur le VIH/SIDA, du CCA, de l’UNSDCF et d’autres forums pertinents ;
  • Agir en tant que personne ressource clé et, à ce titre, contribuer à l’élaboration de stratégies nationales de renforcement des capacités pour améliorer l’élaboration, la coordination, le suivi et l’évaluation des politiques et des programmes en ce qui concerne la prévention, le traitement, les soins et le soutien du VIH/SIDA dans le Domaines clés de l’ONUDC ;
  • Soutenir, organiser et participer à des réunions de plaidoyer, tables rondes, ateliers de formation et autres réunions liées aux questions spécifiques du VIH/SIDA ;
  • Faciliter la création de groupes de travail techniques pour la prévention, le traitement, les soins et le soutien du VIH/SIDA aux personnes qui consomment des drogues et aux personnes vivant et travaillant dans les prisons, impliquant toutes les parties prenantes concernées au niveau national ;
  • Soutenir et participer, si nécessaire, aux réunions et aux initiatives relatives aux groupes de travail techniques, aux groupes de travail interorganisations, aux équipes conjointes des Nations Unies sur le sida, à l’analyse commune de pays (CCA), au cadre de coopération des Nations Unies pour le développement durable (UNSDCF), à la coordination nationale du Fonds mondial. Mécanisme (CCM) et autres forums pertinents ;
  • Examiner, analyser et évaluer les rapports techniques et autres documents pertinents sur l’état de la prévention et des soins du VIH et du SIDA dans les domaines clés et faciliter la diffusion des bonnes pratiques ;
  • Examiner et participer à la rédaction des programmes nationaux, des documents de projet et des propositions de subventions, y compris pour le Fonds mondial, et contribuer à la détermination de leur faisabilité dans le contexte du VIH/SIDA parmi les personnes qui consomment des drogues, en particulier les consommateurs de drogues injectables et dans milieux carcéraux;
  • Examiner, rechercher et compiler du matériel pour la préparation de rapports techniques et d’autres documents, tels que des rapports au siège, aux organes législatifs, au gouvernement et aux donateurs ;
  • Gérer le programme VIH de l’ONUDC, en coordonnant les activités liées au budget et au financement, y compris la préparation et les soumissions de programmes/projets, les rapports d’avancement et la préparation des documents/rapports connexes ;
  • Aider au recrutement et à l’orientation des membres du personnel national, des consultants et des stagiaires ;
  • Préparer des rapports pertinents de mise en œuvre, d’avancement et de suivi dans le cadre du financement de l’UBRAF, y compris la préparation de rapports tels que des rapports destinés au siège, au gouvernement et aux donateurs ;
  • Collectez et analysez des données pour identifier des tendances ou des modèles et fournissez des informations via des graphiques, des diagrammes, des tableaux et des rapports à l’aide de méthodes de visualisation de données pour permettre une planification, une prise de décision, une présentation et un reporting basés sur les données.
  • Effectuer d’autres tâches liées au travail qui peuvent être requises/assignées.
  • Fournir des contributions aux rapports dans le JPMS et à l’ONUSIDA sur les réalisations de l’ONUDC dans le cadre du programme VIH/SIDA.
  • Coordonner régulièrement avec l’équipe technique à Vienne, notamment en représentant le bureau lors d’appels mondiaux mensuels avec le siège.

Compétences

Professionnalisme au sein de PNUD:

  • Possède une connaissance et une compréhension des théories, des concepts et des approches pertinents aux problèmes liés à la drogue, à la criminalité et à la santé.
  • A démontré sa capacité à fournir un soutien et des conseils spécialisés efficaces sur un large éventail de questions d’aide au développement, en particulier en ce qui concerne les drogues et le VIH/SIDA.
  • A la capacité d’assurer une préparation adéquate des rapports ou des justifications concernant les décisions clés en matière d’assistance technique.
  •  Est capable d’identifier les problèmes, d’analyser et de participer à la résolution des problèmes.
  • Est capable de faire preuve de bon jugement dans le contexte des missions confiées, de planifier son propre travail et de gérer des priorités contradictoires.
  • Est capable de fournir des résultats conformément aux calendriers, aux budgets et aux normes de qualité convenus, conformément aux règles, réglementations et procédures en vigueur.
  • Possède de très bonnes compétences en communication pour assurer la liaison, négocier et plaider auprès des principales parties prenantes.
  • Aptitude avérée à rédiger des rapports, à réviser et à réaliser des présentations.
  • Est capable d’analyser et d’interpréter des données à l’appui de la prise de décision et de transmettre les informations qui en résultent à la direction.
  • Se montre fier de son travail et de ses réalisations ; fait preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet ; est consciencieux et efficace dans le respect des engagements, le respect des délais et l’obtention des résultats ; est motivé par des préoccupations professionnelles plutôt que personnelles ;
  • Fait preuve de persévérance face à des problèmes ou des défis difficiles ; reste calme dans les situations stressantes.
  • Assumer la responsabilité d’intégrer les perspectives de genre et d’assurer la participation égale des femmes et des hommes dans tous les domaines de travail.
Les Éditions Fafanyo : une Jeune Maison d’Édition qui se veut Novatrice au Togo

Responsabilité: 

  • S’approprie toutes les responsabilités et honore ses engagements ;
  • Fournit les résultats dont on est responsable dans les délais, les coûts et les normes de qualité prescrits ;
  • Fonctionne dans le respect des règlements et règles organisationnels ;
  • Soutenir les subordonnés, assurer la supervision et assumer la responsabilité des missions déléguées ;
  • Assumer personnellement la responsabilité de ses propres lacunes et de celles de l’unité de travail, le cas échéant.

Travail en équipe:

  • Travailler en collaboration avec des collègues pour atteindre les objectifs organisationnels ;
  • Sollicite des commentaires en valorisant véritablement les idées et l’expertise des autres ; est disposé à apprendre des autres ; place l’agenda de l’équipe avant l’agenda personnel ;
  • Soutient et agit conformément à la décision finale du groupe, même lorsque ces décisions ne reflètent pas entièrement sa propre position ;
  • Partage le mérite des réalisations de l’équipe et accepte la responsabilité conjointe des lacunes de l’équipe

Compétences et expérience requises

Éducation:

  • Un diplôme universitaire du niveau avancé (Master ou équivalent) en santé publique, en sciences de la santé ou dans toute autre discipline pertinente est requis.
  • Un diplôme universitaire de premier niveau combiné à 02 années supplémentaires d’expérience professionnelle qualifiante peut être accepté à la place du diplôme universitaire du niveau supérieur.

Expérience:

  • Un minimum de cinq (5) années d’expérience professionnelle dans la gestion de programmes de prévention et de soins du VIH/SIDA auprès des consommateurs de drogues injectables et/ou en milieu carcéral aux niveaux international et national est requis.
  • Une expérience professionnelle dans la création de partenariats et de réseaux réussis avec un large éventail de partenaires et d’organisations externes est requise.
  • Une expérience des procédures de gestion des subventions du Fonds mondial sera un avantage supplémentaire ;
  • Expérience de travail au sein ou en partenariat avec des niveaux supérieurs de gouvernement ;
  • Solides compétences interpersonnelles, y compris d’excellentes compétences en communication orale et écrite, en équipe et en réseautage ;
  • Capacité avérée à travailler de manière autonome et en tant que membre d’une équipe multidisciplinaire et multiculturelle ;
  • Compétences en communication bien développées pour assurer la liaison, négocier et plaider auprès des principales parties prenantes, y compris auprès d’autres agences d’exécution ;
  • Capacité à rédiger des rapports et des examens et à effectuer des présentations en formulant clairement des positions sur les questions et en défendant des recommandations ; et Excellente maîtrise de la langue anglaise (orale et écrite) et excellentes compétences en rédaction.
  • Une expérience professionnelle au sein des Nations Unies ou d’une organisation internationale similaire est souhaitable.
  • Une expérience professionnelle avec des homologues de la région est souhaitable.

Langue: 

L’anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat des Nations Unies. La maîtrise de l’anglais est requise pour le poste annoncé, et la connaissance d’une autre langue officielle des Nations Unies est un avantage.

**LES CANDIDATURES QUALIFIÉES SONT FORTEMENT ENCOURAGÉES À POSTULER**

POSTULEZ ICI

Autres postes vacants : 

Manager en Jeunesse – Niger

Consultant national pour un rapport d’évaluation de faisabilité Togo

Consultant national pour l’analyse des budgets annuels nationaux antérieurs Togo

Consultant national pour l’élaboration de la cartographie des bonnes pratiques des OSC Togo

Consultant international pour l’analyse des budgets annuels nationaux antérieurs Togo

Rejoignez notre communauté pour plus d’opportunité.

CSAF

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION