Se connecter avec nous

Santé

Santé – Prévenir l’AVC : Voici la liste des aliments à éviter, selon un neurologue

Avatar de Richard

Publié

sur

Santé - Prévenir l'AVC : Voici la liste des aliments à éviter, selon un neurologue

Si l’alimentation est primordiale pour rester en bonne santé, elle peut aussi prévenir l’apparition de certaines maladies, notamment l’AVC. En Afrique, un AVC survient toutes les 4 minutes, touchant environ 150 000 personnes par an. Le Pr Pierre Amarenco, neurologue, nous guide sur les aliments à éviter et ceux à privilégier pour réduire le risque d’AVC.

Qu’est-ce qu’un AVC ?

L’AVC ou accident vasculaire cérébral est un arrêt brutal de la circulation sanguine vers le cerveau. Cela peut causer un handicap physique et mental sévère. Chaque année, 18 200 femmes en décèdent en Afrique. Le Pr Amarenco insiste sur le caractère évitable de cette maladie et l’importance d’une alimentation saine, variée et équilibrée pour réduire le risque.

AVC et alimentation : que faut-il éviter ?

Une mauvaise alimentation et le manque d’exercice sont les principaux risques pour la santé, selon l’OMS. Certains aliments doivent être évités, notamment les graisses saturées, présentes dans les viandes grasses, les produits laitiers entiers, le beurre, l’huile de coco, etc. Les viandes transformées, la viande rouge, les aliments ultra-transformés, les boissons sucrées et l’alcool sont également à limiter.

Les graisses saturées

Les graisses saturées, en excès, augmentent le taux de cholestérol LDL et favorisent le dépôt de plaques d’athérome dans les artères. Il est recommandé de consommer moins de 7% des apports énergétiques provenant de graisses saturées.

Les viandes transformées et la viande rouge

Les viandes transformées et la viande rouge, riches en sel et conservateurs nocifs, doivent être consommées exceptionnellement, selon le Pr Amarenco. Une limite de deux fois par semaine est recommandée.

Les aliments ultra-transformés

Il faut réduire au maximum la consommation d’aliments ultra-transformés tels que les chips, gâteaux apéritifs, produits industriels riches en sucres et arômes artificiels, et les boissons sucrées.

Le sel et l’alcool

Une consommation de moins de 1,5 gramme de sel par jour est préconisée pour prévenir l’AVC. Concernant l’alcool, limitez à deux verres par jour, mais pas tous les jours, selon une étude publiée en novembre 2022.

AVC : les aliments à privilégier pour une bonne santé

Le Pr Amarenco recommande une alimentation riche en fruits, légumes, poisson, volaille (sans peau), fibres, produits laitiers, fruits à coque et légumineuses. Une alimentation saine, associée à une activité physique régulière, contribue à prévenir l’obésité, un autre facteur de risque d’AVC.

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION