Se connecter avec nous

Santé

Santé : Voici ces bienfaits du Néré que vous ignorez

Avatar de Richard

Publié

sur

Santé : Voici ces bienfaits du Néré que vous ignorez

En Afrique de l’Ouest, son nom varie en fonction des ethnies et des pays. Mais son utilisation à des fins aromatisantes et sa rentabilité économique en font un arbre très prisé.

Parkia biglobosa : Un arbre mystérieux qui rythme le quotidien

Le Parkia biglobosa, plus connu sous le nom de néré, peut atteindre jusqu’à 25 mètres de hauteur et pousse naturellement dans les zones semi-arides d’Afrique de l’Ouest. Cet arbre joue un rôle crucial dans la vie quotidienne de nombreuses communautés.

Néré, Nététou, ou encore… : Une diversité de noms, une même richesse

En fonction des régions, le néré est appelé différemment. Au Sénégal, il est connu sous le nom de nététou. Ce trésor naturel trouve sa place dans la cuisine locale, où ses fruits sont utilisés pour diverses préparations, notamment pour faire de la bouillie destinée aux enfants.

Le Néré, un acteur économique majeur

Le professeur Assane Goudiaby, enseignant-chercheur spécialisé en flore et végétation naturelles, souligne l’importance économique du néré. La fermentation des graines de néré donne naissance au nététou, un produit très prisé et largement vendu sur les marchés de Dakar, contribuant ainsi de manière significative à l’économie locale.

Un rôle écologique essentiel

Au-delà de son importance dans l’alimentation humaine, le néré joue un rôle essentiel dans l’écosystème. Les fruits de l’arbre sont une source de nourriture pour différentes espèces de singes, et l’arbre lui-même contribue à la production de miel grâce à sa nature mellifère, favorisant la pollinisation par les chauves-souris et les abeilles.

Le mystère nutritionnel du Néré sur la santé

Bien que la valeur nutritionnelle du néré demeure un mystère pour de nombreux consommateurs, le nutritionniste sénégalais Doudou Sylla révèle que les graines fermentées et séchées sont riches en phosphore, potassium et calcium. Cependant, il souligne aussi que la protéine du néré est déficitaire en certains acides aminés essentiels, ce qui nécessite une complémentation avec d’autres sources de protéines pour une alimentation équilibrée.

Recommandations nutritionnelles : Une complémentation nécessaire

Le Dr. Doudou Sylla met en garde sur les limitations de la protéine du néré et conseille d’associer le néré à des céréales pour obtenir des protéines de meilleure qualité biologique. Bien que les quantités de néré consommées soient souvent modestes, cette complémentation permettrait de couvrir les besoins en protéines pour ceux qui intègrent le néré de manière plus significative dans leur alimentation.

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION