Se connecter avec nous

Actualités

Le Togo prépare un « projet d’envergure » dans le secteur agricole

Avatar de Richard

Publié

sur

Le Togo prépare un "projet d'envergure" dans le secteur agricole

Le Togo se prépare à un ambitieux projet visant à moderniser et transformer de fond en comble son secteur agricole. Cette initiative de grande envergure, encore en phase d’élaboration, a été au cœur des discussions lors de la visite de Marie-Chantal Uwanyiligira, Directrice des opérations de la Banque Mondiale pour le Togo, hier, lundi 13 novembre 2023. L’événement s’est déroulé à la Zone d’aménagement agricole planifiée (ZAAP) d’Agnron, située à environ 50 km au Nord-ouest de Lomé, dans la préfecture de l’Avé.

La rencontre a été une occasion privilégiée pour évaluer les progrès réalisés sur le site et engager des discussions fructueuses avec les bénéficiaires. Son objectif premier était de mieux appréhender les besoins pour la phase suivante du projet, envisageant ainsi son expansion à une plus grande échelle. La délégation, dirigée par la Directrice des opérations de la Banque Mondiale, comprenait des représentants de l’Institut de recherche Woods ainsi que de la Société financière internationale (SFI), une branche du groupe de la Banque mondiale axée sur le secteur privé.

« Nous sommes déterminés à soutenir ce programme gouvernemental et à le développer à grande échelle, » a déclaré la Directrice des opérations lors de sa visite. « Comment rendre ce secteur, représentant 23 % du produit national brut et employant plus des deux tiers des Togolais, plus productif et contributif à l’économie nationale ? » s’est-elle interrogée.

La ZAAP, couvrant des hectares de terrain, abrite actuellement 80 producteurs agricoles, dont 75 % sont des femmes. En seulement trois ans, elle a réussi à augmenter sa production, passant de 600 kg/hectare en 2020 à 3 tonnes à l’hectare aujourd’hui, grâce à un soutien crucial en matière de mécanisation et de structuration.

Le nouveau projet en gestation mettra l’accent sur des aspects clés tels que la gestion efficiente de l’eau, la mécanisation des opérations agricoles, l’utilisation de technologies avancées, la garantie d’intrants de qualité et la valorisation des produits agricoles.

« Cette visite intervient à un moment crucial alors que nous élaborons un projet majeur pour le secteur agricole, » a souligné Filly Sissoko, représentant résident de la Banque mondiale au Togo. « Ce projet n’est pas seulement d’ampleur à court terme, mais il vise un impact durable sur le moyen et long terme, sur une période de 5 à 10 ans, nécessitant des financements conséquents. »

Les premières estimations prévoient que ce nouveau « projet de modernisation du secteur agricole », soutenu par la Banque mondiale, couvrira la période de 2024 à 2030, avec un budget initial estimé à 100 millions de dollars US. Ce plan ambitieux fait suite au programme PASA, d’un coût global de 45 millions USD entre 2010 et 2020, ayant impacté positivement plus de 150 000 agriculteurs togolais.

Cette nouvelle initiative, élaborée en partenariat avec la Banque mondiale, démontre l’engagement accru du Togo à transformer son secteur agricole pour en faire un moteur économique solide, offrant des opportunités durables pour les agriculteurs et contribuant ainsi à l’épanouissement national.

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION