Se connecter avec nous

Actualités

Togo – Éducation : Lancement du Centre National d’Évaluation des Apprentissages (CNEA)

Avatar de Richard

Publié

sur

Togo - Éducation : Lancement du Centre National d’Évaluation des Apprentissages (CNEA)

Au Togo, le sous-secteur des enseignements primaire et secondaire aura bientôt une instance dédiée à l’évaluation et à l’amélioration, dénommée Centre National d’Évaluation des Apprentissages (CNEA). La structure a été annoncée la semaine dernière par le Professeur Komla Dodzi Kokoroko, Ministre des Enseignements Primaire, Secondaire et Technique au Togo, via un arrêté, le jeudi 8 février dernier.

Rehausser la qualité de l’apprentissage

Sous la supervision directe du ministère, le CNEA aura pour mission de coordonner les évaluations nationales et internationales dans les cycles préscolaire, primaire et secondaire, dans le but de rehausser la qualité de l’apprentissage. Selon le texte ministériel, le Centre agira en tant qu’entité technique institutionnelle, jouant un rôle central dans la gestion des mécanismes d’évaluation standardisée, tant au niveau national qu’international. Son objectif premier sera de garantir une évaluation régulière des performances des élèves et des établissements scolaires, avec pour ambition d’améliorer en permanence la qualité de l’éducation dispensée.

Missions et responsabilités du CNEA

Plusieurs missions échoient ainsi au CNEA, dont l’identification des besoins en données concernant les apprentissages scolaires, le suivi périodique des acquis scolaires conformément au cadre d’évaluation national, la coordination de la participation aux évaluations sous-régionales, régionales et internationales, ainsi que la réalisation d’études et d’analyses secondaires.

Structure organisationnelle et composition

D’un point de vue organisationnel, le Centre d’évaluation comprendra une direction exécutive, un comité scientifique et des comités régionaux d’évaluation des apprentissages. Le directeur exécutif sera nommé par arrêté du Ministre des Enseignements Primaire et Secondaire. Quant au comité scientifique, présidé par un enseignant-chercheur, il sera composé de chercheurs et de spécialistes scientifiques.

Priorité gouvernementale pour l’éducation

Rappelons du reste qu’au Togo, les secteurs primaire et secondaire continuent d’être une priorité importante du gouvernement, comme en témoignent les allocations de ressources qui leur sont consacrées. Le ministère a en effet la plus grosse dotation de ressources allouées aux ministères, avec 191 milliards FCFA de budget prévisionnel cette année.

##Togo##

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION