Se connecter avec nous

Actualités

Burkina Faso/La grogne des soldats contre Ibrahim Traoré s’amplifie : Voici ce qui se passe

Publié

sur

Burkina Faso/La grogne des soldats contre Ibrahim Traoré s’amplifie : Voici ce qui se passe

Malgré le calme apparent dans les rues de Ouagadougou les mardi 18 et mercredi 19 juin, une crise profonde secoue les casernes militaires du Burkina Faso. Le capitaine Ibrahim Traoré, chef de la junte militaire, est caché dans un lieu inconnu, tandis que des pourparlers entre soldats se déroulent pour déterminer l’avenir de son régime.

CSAF

Un coup d’État et une évasion in extremis

Arrivé au pouvoir par un coup d’État le 30 septembre 2022, Ibrahim Traoré a été exfiltré in extremis après l’explosion d’une roquette près de la présidence il y a une semaine. Un communiqué de l’état-major des armées a démenti toute mutinerie, accusant les médias de répandre des « informations infondées et mensongères ».

Un appel à la mobilisation sur les réseaux sociaux

Un document intitulé « Appel à tous les soldats » a circulé sur les réseaux sociaux, exhortant les soldats à se mobiliser contre le régime. Les auteurs, se présentant comme des « patriotes combattants militaires », dénoncent les mensonges des autorités et la mauvaise gestion des morts au front.

CSAF

La colère monte dans les casernes

L’attaque djihadiste du 11 juin à Mansila, qui a tué plus de 107 soldats, a exacerbé la colère des militaires. Cette attaque, l’une des plus meurtrières depuis l’arrivée de Traoré au pouvoir, a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase, selon plusieurs sources.

Des tensions croissantes au sein de la garde rapprochée

À Ouagadougou, une altercation le 12 juin entre membres de la garde rapprochée de Traoré a dégénéré en tir de roquette. Cet incident, qualifié de simple « incident de tir » par les médias d’État, cache en réalité une rébellion contre l’autorité du capitaine.

Des tractations en cours pour un potentiel coup d’État

Des sources rapportent que des militaires opposés à Traoré tentent de structurer un coup d’État, mais peinent à trouver un leader. Cette situation a conduit à l’arrestation de plusieurs personnalités militaires ces derniers mois, augmentant encore la tension.

Des renforts russes en question

Les rotations d’un avion Iliouchine II-76 entre le Mali et le Burkina Faso soulèvent des interrogations sur l’arrivée potentielle de mercenaires russes de Wagner. En janvier, plus de cent paramilitaires russes étaient déjà arrivés à Ouagadougou, renforçant les suspicions.

Le conseil des ministres, un moment de vérité

À Ouagadougou, les regards sont tournés vers le conseil des ministres prévu ce mercredi 19 juin. Sa tenue ou son report pourrait être un indicateur clé du sort du capitaine Traoré et de l’avenir du Burkina Faso.

##Burkina Faso##

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

Pour tous vos besoins de communication, contactez Talcom Togo via WhatsApp en cliquant ici

csaf

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION