Se connecter avec nous

Buzz

Togo : Une s3xtape impliquant la fille d’un haut dignitaire enflamme la toile

Avatar de Richard

Publié

sur

Togo : Un s3xtape impliquant la fille d'un haut dignitaire enflamme la toile

Au Togo, une affaire délicate impliquant la fille d’une personnalité de haut rang secoue les réseaux sociaux et suscite une onde de choc. La situation tourne autour d’un système d’abonnement proposé par des travailleuses du s*xe de Lomé à leurs clients. Le déclencheur de cette polémique ? Un enregistrement audio de 137 secondes largement partagé sur divers groupes et pages Facebook. Une jeune femme y détaille les modalités d’abonnement à ses services s*uels sans fard ni détours.

L’Abonnement S*uel : un Service à 20.000 F le Mois

Dans cet enregistrement, la jeune femme expose un système d’abonnement s*uel étonnamment accessible. Pour la somme de 20.000 francs par mois, elle propose trois rencontres intimes. Elle explique également que l’argent restant servira à couvrir ses frais de déplacement et à s’offrir des boissons alcoolisées avant les rendez-vous pour faciliter la lubrification, ajoutant que cela la motive.

Des Modalités de Rencontre et des Réactions Contrastées

La jeune femme précise également les conditions géographiques de ces rencontres. Elle assure que bien que résidant à Adidogomé, elle peut accepter des clients de Baguida ou Tsévié mais dans des limites raisonnables. Elle offre même la possibilité à ses abonnés de visiter son domicile pour dissiper leurs craintes. Cette révélation a engendré un émoi considérable sur les réseaux sociaux, provoquant une variété de réactions.

Réactions sur les Réseaux : Entre Consternation et Ironie

La diffusion de cet enregistrement a déclenché une série de réactions diverses. Certains internautes expriment leur consternation face à cette situation inhabituelle. « C’est la rivale de Canal+ », ironise l’un, tandis qu’un autre exprime sa tristesse concernant l’évolution de la situation des femmes. D’autres adoptent un ton sarcastique, réclamant même l’application de taxes sur cette activité insolite, suscitant des discussions animées en ligne.

tab tech

Débats et Défense sur les Réseaux Sociaux

Cependant, tous ne condamnent pas cette initiative. Certains reprochent même à la personne ayant partagé l’audio d’avoir diffusé ces détails. « Tu as demandé les informations, tu les as obtenues et tu viens publier. C’est juste que les 20.000 te dépassent. Pourtant, je connais des gens dans mon quartier qui ont souvent recours à ce type de services », défend un internaute.

Une Affaire Qui Anime la Société Béninoise

Cette affaire continue de susciter des débats passionnés au sein de la société togolaise, générant de diverses réactions allant de l’indignation à la justification en passant par le sarcasme. Loin de se tarir, ces discussions témoignent des sensibilités et des opinions contrastées au sujet de cette pratique atypique.

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION