Se connecter avec nous

Actualités

Vote à l’ONU sur le conflit Israël-Hamas : Le Togo dans une position neutre

Avatar de Richard

Publié

sur

Vote à l’ONU sur le conflit Israël-Hamas : Le Togo dans une position neutre

Lors d’un vote historique à l’Assemblée générale des Nations unies mardi 12 décembre 2023, les États-Unis se sont retrouvés dans une position isolée après avoir voté contre une résolution appelant à un cessez-le-feu humanitaire immédiat à Gaza. Cette décision intervient alors que plusieurs pays, autrefois soutiens d’Israël dans le conflit avec le Hamas, ont choisi de s’abstenir.

La résolution, largement soutenue avec 153 des 193 États membres en faveur, exprime une inquiétude majeure face à la situation humanitaire alarmante à Gaza. Elle appelle à la protection des civils israéliens et palestiniens selon le droit international, exigeant également la libération immédiate des otages. Ce vote massif souligne un soutien mondial accru pour mettre un terme aux bombardements israéliens à Gaza.

Comparativement à une résolution précédente le 27 octobre, qui avait recueilli 120 votes favorables, 14 contre et 45 abstentions, le consensus en faveur d’un arrêt des assauts israéliens semble renforcé. Cette évolution marque un pas significatif vers la fin des hostilités dans la région, malgré le refus antérieur de la résolution au Conseil de sécurité de l’ONU la semaine dernière.

L’administration Biden se trouve maintenant dans une position d’isolement croissant suite à son vote contre cette résolution, alors qu’elle avait auparavant exprimé un soutien ferme à Israël depuis le début du conflit en octobre, marqué par les attaques répétées du Hamas.

Le vote des États-Unis a été accompagné par dix autres pays, dont Israël et l’Autriche, tandis que 23 États, parmi lesquels le Togo, le Royaume-Uni, l’Ukraine et l’Allemagne, ont choisi de s’abstenir, signalant une certaine réserve dans leur position vis-à-vis de cette résolution cruciale.

tab tech

Cette décision survient dans un contexte où Israël affirme cibler l’organisation terroriste du Hamas plutôt que la population civile palestinienne. Cependant, des informations révèlent que des infrastructures civiles sont touchées lors des frappes israéliennes, entraînant la mort de civils innocents, notamment des femmes et des enfants, suscitant ainsi des préoccupations croissantes au niveau international.

L’issue de ce vote marque un tournant majeur dans la position diplomatique mondiale vis-à-vis du conflit israélo-palestinien, soulignant l’importance d’une action immédiate pour mettre un terme à la violence et pour garantir la protection des civils pris au milieu de ce conflit dévastateur.

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION