Se connecter avec nous

Actualités

Disparition d’Alexeï Navalny : Un nouveau mystère agite la Russie

Avatar de Richard

Publié

sur

Disparition d'Alexeï Navalny : Un nouveau mystère agite la Russie

Une série d’événements tumultueux entourent la situation d’Alexeï Navalny, le célèbre opposant russe. Tout a débuté avec une panne électrique lors de sa comparution devant la justice par vidéoconférence depuis le centre de détention IK-6. Cette défaillance technique l’a empêché de participer à son procès pour vandalisme, risquant ainsi une peine supplémentaire de trois ans de prison. Depuis cette date, le silence règne : ni ses avocats ni sa porte-parole n’ont eu de nouvelles de lui.

L’inquiétude grandit alors que des avocats se sont rendus dans des colonies pénitentiaires à l’est de Moscou, pour découvrir qu’il ne figurait plus sur les registres. Un flou persiste quant à son emplacement actuel, accentué par l’absence d’informations du centre IK-6 concernant son transfert.

Cette disparition a déclenché des tensions diplomatiques entre les États-Unis, appelant à sa libération, et la Russie, défendant l’application de la sanction judiciaire. Même le Kremlin affirme ne pas connaître sa localisation actuelle, déclarant même ne pas être intéressé par ces détails.

Les spéculations vont bon train quant à un éventuel transfert vers une colonie à régime spécial, un processus habituellement opaque et prolongé, laissant souvent les proches sans nouvelles pendant des semaines.

Ce revirement intervient alors que la campagne présidentielle démarre en Russie, avec Vladimir Poutine annonçant sa candidature pour un nouveau mandat de six ans la semaine dernière.

Pourtant, Navalny, incarcéré depuis janvier 2021, demeurait actif politiquement, communiquant à travers ses avocats et des messages en ligne. Sa disparition survient au moment où ses collaborateurs lancent une campagne sur les réseaux sociaux, incitant les Russes à voter contre Poutine lors des élections prévues en mars 2024.

tab tech

Cette initiative audacieuse, illustrée par des panneaux publicitaires disséminés dans les villes russes, porte un message clair : « Russie Bonne Année » accompagné d’un hashtag renvoyant à un site militant, neputin.org, appelant à un changement radical. Cette prise de position directe contre le pouvoir en place risque fort d’avoir déplu aux autorités.

Navalny, ayant échappé à une tentative d’empoisonnement en août 2020, avait passé des mois en convalescence en Allemagne. Depuis l’invasion de l’Ukraine en février 2022, la Russie a intensifié sa répression envers les voix dissidentes, emprisonnant ou poussant à l’exil la plupart des opposants notables et réprimant des milliers de citoyens exprimant leur désaccord, même sur les réseaux sociaux.

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION