Se connecter avec nous

Actualités

Burkina Faso – Inquiétudes croissantes : Montée du discours de haine

Publié

sur

Burkina Faso - Inquiétudes croissantes : Montée du discours de haine

La Commission nationale des droits humains (CNDH) du Burkina Faso, institution indépendante chargée de promouvoir, protéger et défendre les droits fondamentaux, a récemment exprimé de vives préoccupations quant à la situation des droits de l’homme dans le pays.

CSAF

Des alarmes multiples

La CNDH met en lumière plusieurs problèmes préoccupants. Elle souligne en particulier la montée alarmante du discours de haine, un phénomène qui divise davantage une société déjà fragilisée par les conflits. Ce discours non seulement menace la cohésion nationale, mais il intensifie également les tensions communautaires, exacerbant ainsi les défis sécuritaires.

Violations des droits de l’homme

Les rapports de la CNDH signalent également une augmentation des cas d’arrestations et d’enlèvements extrajudiciaires, souvent perpétrés par des forces de sécurité. Ces pratiques, contraires aux principes du droit international, contribuent à un climat de peur et d’insécurité parmi la population burkinabé.

CSAF

Défis judiciaires

Un autre point d’inquiétude majeur concerne le non-respect systématique des décisions de justice. Cette situation compromet sérieusement l’accès des citoyens à une justice équitable et à un recours efficace contre les abus. La confiance du public dans le système judiciaire est ainsi ébranlée, sapant les fondements d’un État de droit.

Vulnérabilité des travailleurs

Par ailleurs, la CNDH attire l’attention sur la remise en cause croissante des droits des travailleurs au Burkina Faso. Les conditions de travail précaires et les violations des droits du travail, telles que les licenciements abusifs, sont en augmentation, exacerbant les difficultés économiques et sociales des travailleurs et de leurs familles.

##Burkina Faso##

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

Pour tous vos besoins de communication, contactez Talcom Togo via WhatsApp en cliquant ici

csaf

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION