Se connecter avec nous

Politique

Burkina Faso : Plus de 1 milliard 700 millions de FCFA en faveur des retraités ?

Avatar de Leg Arthur

Publié

sur

Burkina Faso : Après BBC et VOA, plusieurs autres médias internationaux tombent dans le filet de suspension

Le gouvernement du capitaine Ibrahim Traoré a récemment annoncé une décision en faveur des retraités au Burkina Faso. En effet, pour l’année en cours (2024), une somme colossale de 1 milliard 700 millions de FCFA a été allouée à cette cause.

Un soutien médical au Burkina Faso

Cette enveloppe financière est destinée à couvrir les frais de visite médicale et de médicaments pour les anciens fonctionnaires de l’État burkinabè. Selon les données rapportées par l’agence d’information du Burkina, cette somme généreuse devrait bénéficier à 95 457 ex-fonctionnaires.

Une assistance cruciale

Les retraités et les conjoints survivants affiliés à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) et à la Caisse autonome de retraite des fonctionnaires (CARFO) pourront ainsi bénéficier d’une visite médicale annuelle gratuite, édition 2024. Cette annonce a été faite par le ministre burkinabè de la Fonction publique, du Travail et de la Protection sociale, Basolma Bazié, lors de la cérémonie de lancement de la 10e édition de la visite médicale annuelle des retraités et des conjoints survivants.

Accompagnement médical

Chaque bénéficiaire se verra attribuer un bon de médicaments d’un montant forfaitaire de 5 000 francs CFA en plus de la visite corporelle et des examens de laboratoire. Cette mesure vise à garantir un accès facilité aux soins médicaux pour les retraités et à assurer leur bien-être.

Augmentation budgétaire justifiée

Le ministre Basolma Bazié a souligné que le budget alloué, fixé à 1 milliard 700 millions de FCFA, a été revu à la hausse par rapport à l’année précédente. Cette augmentation s’explique principalement par l’introduction du bon de médicaments, représentant une somme de 467,285 millions de FCFA.

Engagement en faveur de la santé

En concluant son intervention, le ministre a rappelé l’importance de la santé comme un droit fondamental pour tous les individus, en particulier pour les personnes âgées. Cette décision du gouvernement burkinabè témoigne de son engagement à soutenir les retraités et à veiller à leur bien-être tout au long de leur vie après le service actif.

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

CSAF

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION