Se connecter avec nous

actualité

Un pas gigantesque vers l’énergie renouvelable : Une centrale photovoltaïque à Sokodé

Avatar de Richard

Publié

sur

Un pas gigantesque vers l'énergie renouvelable : Une centrale photovoltaïque à Sokodé

Le Togo franchit une étape majeure vers une énergie propre et renouvelable avec le lancement du projet de construction d’une centrale photovoltaïque à Sokodé. Le Groupe français Meridiam, réputé pour ses initiatives énergétiques en Afrique, prend les rênes de cette entreprise d’envergure.

La Convention de Concession signée le 4 décembre à Dubaï entre Meridiam, la République du Togo et EDF, s’étend sur une durée de 25 ans. Cette entente engage Meridiam dans la conception, la construction, le financement et l’exploitation de la centrale. Avec une expérience de plus de 500 MW dans le domaine des énergies solaires, hydrauliques, éoliennes, biomasse et géothermique en Afrique, Meridiam s’engage à approvisionner en énergie propre plus de 700 000 habitants de Sokodé et des villes rurales avoisinantes, grâce à une capacité de 64 MWc.

Thierry Déau, le fondateur de Meridiam, exprime sa fierté quant à la contribution de ce projet à la vision du Togo. « Nous sommes fiers de contribuer à travers ce projet à la double ambition du Togo de fournir à tous ses citoyens un accès universel à l’électricité et d’accroître sa production d’énergie renouvelable », a-t-il déclaré.

tab tech

Les retombées économiques et sociales de ce projet ne se limitent pas à la sphère énergétique. Selon un communiqué de Meridiam, la construction prévue pour mi-2024 ainsi que l’exploitation créeront plus de 200 emplois locaux, offrant ainsi des opportunités de travail et de développement dans la région.

Localisée à Salimde, dans la préfecture de Tchaoudjo à Sokodé, cette infrastructure jouera un rôle pivot dans la stratégie globale du gouvernement togolais en matière d’énergie. En effet, elle s’inscrit dans une démarche de diversification et d’augmentation de la production énergétique du pays. À cette perspective s’ajoute l’extension prévue de la Centrale de Blitta, passant de 50 MW à 100 MW, consolidant ainsi le positionnement du Togo vers une indépendance énergétique durable.

Ce projet phare devient ainsi un symbole de coopération internationale, d’innovation technologique et de développement durable pour le Togo, propulsant le pays vers une ère énergétique plus verte et prometteuse pour tous ses citoyens.

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

Continuer La Lecture
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION