Se connecter avec nous

Politique

Ukraine/Assassinat déjoué de Zelensky : Deux officiers arrêtés

Avatar de Leg Arthur

Publié

sur

Ukraine/Assassinat déjoué de Zelensky : Deux officiers arrêtés

Les services de sécurité ukrainiens (SBU) ont révélé aujourd’hui avoir mis fin à un sinistre complot ourdi contre la vie du président Volodymyr Zelensky et d’autres figures éminentes du pays. Deux officiers de sécurité ont été appréhendés, soupçonnés d’être les pièces maîtresses de cette machination orchestrée depuis Moscou.

CSAF

Démantèlement d’un réseau d’agents infiltrés contre Zelensky

Dans une annonce poignante, le SBU a déclaré avoir démantelé un réseau d’agents des services de sécurité russes (FSB) qui œuvraient dans l’ombre pour saper la stabilité de l’Ukraine. Selon les déclarations officielles, ces agents s’étaient donné pour mission de perpétrer l’assassinat du président ukrainien ainsi que celui d’autres personnalités influentes du pays.

Les cibles visées : un éventail de hauts responsables

Outre le président Zelensky, d’autres hauts responsables politiques et militaires étaient dans le collimateur de ce plan macabre. Le chef du renseignement militaire Kyrylo Boudanov figurait parmi les cibles identifiées par les services ukrainiens, dévoilant ainsi l’étendue des visées de ce complot.

Les suspects : deux colonels démasqués

Les deux principaux acteurs de cette machination, désignés comme « deux colonels », appartiennent au service d’État ukrainien chargé de la sécurité des personnalités publiques. Leur arrestation a permis d’éclaircir une part de l’ombre qui enveloppait ce plan malveillant ourdi par des mains étrangères.

Une supervision directe du FSB russe

Selon les informations communiquées par le SBU, ce réseau d’agents était sous la tutelle directe du FSB russe, qui aurait orchestré et supervisé toutes les opérations. Les deux officiers détenus sont accusés d’avoir transmis des informations confidentielles à Moscou, compromettant ainsi la sécurité nationale de l’Ukraine.

CSAF

Des ambitions macabres et des moyens sophistiqués

Les ambitions de ce complot étaient terrifiantes : les conspirateurs envisageaient de recruter des militaires proches du cercle de sécurité présidentiel afin de kidnapper et d’assassiner le président Zelensky. Des acquisitions d’équipements tels que des drones et des explosifs ont été identifiées, illustrant la sophistication et la dangerosité de ce projet sinistre.

Réitération des menaces contre la vie du président

Ce n’est pas la première fois que la vie du président Zelensky est menacée. L’Ukraine a déjà dénoncé à maintes reprises des tentatives d’assassinat visant non seulement le président mais aussi d’autres hauts responsables du pays. L’arrestation récente en Pologne d’un individu suspecté d’aider le renseignement russe dans la préparation d’un attentat contre Zelensky souligne l’ampleur des menaces qui pèsent sur les dirigeants ukrainiens.

Les dénégations de la Russie

Face à ces accusations, la Russie a toujours nié toute implication dans des actes visant à porter atteinte à la vie des responsables ukrainiens. Cependant, les preuves accumulées par les autorités ukrainiennes laissent peu de place au doute quant à l’implication de services de renseignement russes dans ces complots.

En cette période de tensions persistantes entre Kiev et Moscou, la découverte et la neutralisation de ce complot représentent une victoire pour la sécurité nationale de l’Ukraine, mais soulignent également les défis continus auxquels le pays est confronté sur le plan de la sécurité intérieure et extérieure.

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

CSAF

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION