Se connecter avec nous

Actualités

Togo : Payadowa Boukpessi nommé à la cour constitutionnelle par Faure

Avatar de Richard

Publié

sur

Togo : Payadowa Boukpessi nommé à la cour constitutionnelle par Faure

Les vacances n’auront duré seulement quelques mois pour l’ancien ministre de l’administration territoriale, Payadowa Boukpessi. Selon les informations, l’homme débarqué du gouvernement en septembre 2023 a été nommé jeudi 21 mars 2024 par le président Faure Gnassingbé, membre de la Cour Constitutionnelle.

Une succession attendue à la cour constitutionnelle

Il succède à Mipamb Nam-Tougli, promu en janvier dernier, ministre de la justice et de la Législation, Garde des sceaux en remplacement de Kokouvi Pius Agbetomey.

Un pas dans le processus électoral Togolais

Avec cette nomination, la Cour constitutionnelle revient à six membres en attendant l’élection par l’Assemblée nationale du remplaçant de feu Aboudou Assouma. Le Sénat une fois opérationnel va élire ses deux autres représentants. « Gardienne » de la Constitution du pays, la Cour joue un rôle très important dans les élections législatives et présidentielles.

Un garant de la régularité et de la légalité électorale

Son implication réelle débute avec l’étude des dossiers des candidats et la publication de la liste des candidats au plus tard 25 jours avant le scrutin. Elle juge de la régularité et de la légalité et statue sur le contentieux électoral.

Des responsabilités définies par la constitution Togolaise

Selon l’article 100 de la Constitution togolaise, la Cour Constitutionnelle est composée de neuf (09) membres de probité reconnue désignés pour un mandat de six (06) ans renouvelable une seule fois.

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

CSAF
##Payadowa Boukpessi##

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION