Se connecter avec nous

Actualités

Niger : l’ONU annonce la reprise de ses vols humanitaires

Avatar de Richard

Publié

sur

Niger : l'ONU annonce la reprise de ses vols humanitaires

L’Organisation des Nations unies (ONU) a officiellement annoncé la reprise de ses vols humanitaires au Niger, Après des mois de suspension suite au coup d’État en juillet dernier. Cette décision intervient comme un soulagement pour des millions de Nigériens qui dépendent largement de l’aide humanitaire pour leur survie.

Le service aérien d’aide humanitaire des Nations unies (UNHAS), dédié au transport de produits médicaux, de personnels humanitaires et de personnes malades, est un pilier crucial pour plus de 4,3 millions de personnes au Niger, dont plus de 3 millions souffrent actuellement d’une insécurité alimentaire alarmante.

Jean-Noël Gentile, directeur du Programme alimentaire mondial au Niger, responsable de la gestion de ce service aérien, s’est exprimé quant à l’importance vitale de ces vols pour la population nigérienne. Lors d’une interview avec Guilhem Fabry de la rédaction Afrique, il a souligné les étapes nécessaires pour parvenir à cette reprise.

« Il y a eu une période où il a fallu effectivement se coordonner avec les autorités sur la façon d’utiliser ce service-là au Niger. Nous avons pu en parler et nous entendre sur les modalités acceptables d’intervention, et nous sommes tout à fait satisfaits de cette position des autorités », a déclaré M. Gentile.

tab tech

Les statistiques de l’année en cours témoignent de l’ampleur de l’activité humanitaire dans la région. Avec 173 organisations humanitaires enregistrées comme utilisatrices de ce service aérien, environ 1360 passagers sont transportés mensuellement, accompagnés de 2,4 tonnes de fret, principalement composé de médicaments, de matériel médical et de dispositifs de communication essentiels.

Pour répondre à ces besoins cruciaux, l’UNHAS dispose de deux avions, dont un de 50 places et un autre de 35 places. Initialement destiné à rejoindre Diffa, un centre majeur pour les opérations humanitaires, le service s’est étendu pour desservir également Maradi, Zinder et même Agadez, une région isolée, avec des escales possibles à Tahoua.

La reprise de ces vols humanitaires offre ainsi une lueur d’espoir pour des communautés fragilisées par des crises multiples, leur fournissant un accès vital à des services médicaux et à une assistance humanitaire indispensable. Alors que le Niger continue de faire face à des défis humanitaires majeurs, cette initiative marque un pas significatif vers la stabilisation et la protection des populations les plus vulnérables du pays.

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

csaf

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION