Se connecter avec nous

Actualités

Le Togo signe un accord financier de 390 millions de $ avec le FMI

Publié

sur

Le Togo signe un accord financier de 390 millions de $ avec le FMI

Le Togo vient de sceller un partenariat crucial avec le Fonds monétaire international (FMI) pour bénéficier d’une aide financière de 390 millions de dollars sur une période de trois ans et demi. Cet accord, intégré dans une nouvelle Facilité élargie de crédit (FEC), s’aligne sur les impératifs urgents du pays, notamment en matière de sécurité, tout en préservant la stabilité économique et l’inclusion sociale.

La concrétisation de cette entente intervient à la suite d’une mission du FMI au Togo, du 29 novembre au 8 décembre 2023. Au cours de cette visite, l’équipe du Fonds a échangé avec le ministre togolais de l’Économie et des Finances, Sani Yaya, pour établir les bases de cette collaboration financière.

Hans Weisfeld, chef de l’équipe du FMI, s’est exprimé sur cette avancée majeure : « L’équipe du FMI est ravie d’annoncer la conclusion d’un accord avec les autorités togolaises pour un programme de 42 mois, soutenu par une Facilité élargie de crédit d’une valeur de 293,60 millions de DTS, soit environ 390 millions de dollars américains. »

Cet accord engage le Togo dans une série de réformes cruciales. Parmi elles, l’objectif d’accroître les recettes fiscales de 0,5 % du Produit Intérieur Brut (PIB) annuellement, d’élargir l’assiette fiscale et de réduire le déficit budgétaire à 3 % du PIB d’ici 2025. Ces mesures s’inscrivent dans une démarche de rationalisation des dépenses publiques, alignées sur une ambition de renforcement de la protection sociale.

Une des initiatives clés de cet accord est l’extension des transferts monétaires via la mise en place d’un registre social unique et d’une plateforme d’identification biométrique. Ces stratégies visent à amplifier l’impact des aides sociales en les ciblant de manière plus précise.

tab tech

Les pourparlers entre le Togo et le FMI, entamés en 2020, ont abouti à cette FEC après plusieurs mois de discussions. Bien que le pays ait espéré finaliser cet accord au premier trimestre 2023, sa concrétisation a pris quelques mois supplémentaires pour parvenir à une entente mutuellement bénéfique.

Cet engagement financier représente un pas significatif pour le Togo dans sa quête de stabilité économique et de développement social. La mise en œuvre des réformes prévues dans cet accord permettra de renforcer la structure financière du pays et de répondre efficacement aux besoins pressants de la population.

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION