Se connecter avec nous

Tech

Identification Biométrique au Togo : 2000 personnes ciblées pour la phase pilote

Avatar de Gretta

Publié

sur

Togo

Au Togo, une nouvelle ère d’identification biométrique a débuté avec l’Agence nationale d’identification (ANID) qui vient de lancer la phase pilote de sa campagne d’enregistrement de masse, baptisée ‘Proof of Concept’. Cette initiative, qui a débuté le 4 octobre dernier, vise à enregistrer au moins 2 000 personnes sur l’ensemble du territoire togolais au cours des 30 prochains jours.

Le lancement de cette phase pilote marque une étape significative dans la mise en place d’un système biométrique qui aura un impact profond sur la protection sociale au Togo. L’ANID, qui supervise le projet, a élaboré un plan de déploiement détaillé avec des quotas et un chronogramme définis par région. Les détails sont les suivants :

  • Grand Lomé (4-12 octobre) : 900 personnes
  • Maritime (17-26 octobre) : 650 personnes
  • Plateaux (30-31 octobre) : 200 personnes
  • Centrale (3-4 novembre) : 200 personnes

L’objectif principal de cette phase pilote est de tester toutes les fonctionnalités de la plateforme d’enregistrement, ainsi que les processus métiers liés à l’identification biométrique. L’ANID cherchera également à évaluer la génération des numéros biométriques et à identifier d’éventuels problèmes techniques qui nécessitent des ajustements.

Avancée de la technologie au Togo

Conformément aux normes de confidentialité et aux réglementations sur la protection des données, toutes les données collectées lors de cette phase pilote seront de nature biométrique, notamment les empreintes digitales et les données de l’iris. De plus, des informations démographiques telles que l’âge, le sexe, le nom et les prénoms, l’adresse, les coordonnées et l’adresse e-mail seront recueillies. Il est important de noter que la participation des individus à ce programme est entièrement volontaire, et leur consentement préalable est une condition préalable à leur inscription.

Après l’enregistrement, chaque participant recevra un message indiquant son numéro d’identification, un récépissé d’enregistrement, ainsi qu’une carte dotée d’un QR code. Ce dernier élément est essentiel pour permettre une identification rapide et sécurisée dans le cadre des futurs services sociaux et administratifs.

L’ANID a souligné que l’objectif final de cette campagne d’identification biométrique est d’améliorer la protection sociale au Togo. Cette technologie permettra de rationaliser les programmes sociaux, d’éliminer la duplication des bénéficiaires et d’assurer une distribution plus efficace des avantages sociaux. En outre, cela contribuera à renforcer la sécurité et la précision des services gouvernementaux.

Cabinet CSAF

Le lancement de cette phase pilote est un jalon important dans la mise en œuvre du programme d’identification biométrique au Togo, qui s’inscrit dans une tendance mondiale visant à moderniser les services gouvernementaux et à garantir une meilleure protection sociale pour tous les citoyens.

C’est une grande étape que vient de franchir le Togo vers l’amélioration de sa protection sociale. Cette initiative promet d’apporter des avantages significatifs en termes d’efficacité administrative, de distribution équitable des avantages sociaux et de renforcement de la sécurité. Le Togo se positionne ainsi en tant que leader dans l’adoption de technologies novatrices.

Rejoignez-nous sur WhatsApp pour ne rater aucune de nos publications.

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION