Se connecter avec nous

Politique

Togo/Education : Prof Dodzi Kokoroko fusionne 200 écoles primaires publiques

Avatar de Leg Arthur

Publié

sur

Togo/Education : Prof Dodzi Kokoroko fusionne 200 écoles primaires publiques

Au Togo, une décision dans le domaine de l’éducation a récemment été prise par le Prof Dodzi Kokoroko, ministre des enseignements primaire, secondaire et technique. En effet, selon un arrêté signé le 2 novembre dernier, près de 200 écoles primaires publiques du pays vont être fusionnées dans le cadre d’une réorganisation d’envergure.

CABINET FAFANYO

L’arrêté, qui est entré en vigueur le 6 novembre, date du retour des élèves de congé de détente, vise à regrouper les écoles primaires publiques à dénomination Groupe A, Groupe B, Groupe C, ou Groupe D en une seule entité. Désormais, ces établissements auront une structure administrative unique, marquant ainsi un changement significatif dans l’organisation du système éducatif togolais.

La portée de cette décision est considérable, touchant 74 écoles de la Direction régionale maritime, 77 de la Direction régionale centrale et 36 de la Direction régionale savanes. Le Prof Dodzi Kokoroko, artisan de cette réforme, a affirmé que cette mesure s’inscrit dans le cadre d’une volonté de réorganisation complète du secteur éducatif du pays.

Outre la fusion des écoles, l’arrêté fixe de nouvelles modalités d’organisation et de fonctionnement des écoles primaires publiques. Cette réorganisation est destinée à créer une harmonisation dans le système éducatif, à améliorer l’efficacité administrative, et à offrir de meilleures opportunités d’apprentissage aux élèves.

tab tech

L’effet immédiat de cette décision est déjà perceptible dans les écoles concernées, avec une transition rapide vers une structure administrative unique. Le Prof Dodzi Kokoroko a souligné que le directeur des enseignements préscolaire et primaire, ainsi que le directeur de la planification, des statistiques et du suivi-évaluation, sont responsables de l’application de l’arrêté.

Cette réforme ambitieuse n’est pas seulement une fusion administrative, mais elle est également accompagnée d’une réflexion sur les méthodes d’enseignement, les ressources pédagogiques, et l’efficacité globale du système éducatif. Le ministère des enseignements primaire, secondaire et technique s’engage à publier l’arrêté au journal officiel de la République togolaise pour informer l’ensemble de la population des changements en cours.

Bien que cette décision suscite des questions et des préoccupations, elle reflète l’engagement du gouvernement togolais envers l’amélioration de l’éducation et la création d’un environnement éducatif plus efficace et équitable. Il reste à voir comment cette réforme majeure évoluera et quel impact elle aura sur le paysage éducatif du Togo à long terme.

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

csaf
Continuer La Lecture
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION