Se connecter avec nous

Actualités

Togo-Ghana/Un verdict implacable : 25 ans de prison pour Kwame Adjei

Publié

sur

Togo-Ghana/Un verdict implacable : 25 ans de prison pour Kwame Adjei

Kwame Adjei, âgé de seulement 24 ans et soudeur de profession, a vu son avenir basculer avec une condamnation à 25 ans de prison avec travaux forcés. Cette décision fait suite à sa tentative de vol contre un conducteur de taxi-moto (Zémidjan) qui lui avait apporté son aide pour traverser la frontière du Togo vers le Ghana.

CSAF

Une admission de culpabilité marquante

Devant le tribunal de circuit de Jasikan le 27 juin 2024, Kwame Adjei a plaidé coupable, scellant ainsi son destin judiciaire sur la base de sa propre déclaration. La Ghana News Agency a rapporté cet événement crucial qui a déterminé l’issue de son procès.

Les détails poignants de l’agression

Lors du procès présidé par le juge Michael Johnson Abbey, l’Assistant Commissaire de Police (ACP) Seth Vincent Kpodo a exposé les circonstances de l’incident. La victime, un conducteur de taxi-moto résidant à Danyi Konta dans la préfecture de Wawa, a été la cible des actions violentes de Kwame Adjei.

Le déroulement tragique du jour fatidique

Le samedi 22 juin 2024, vers 15 heures, la victime attendait un passager sur sa moto de marque ‘Haojue Metro’ rouge et noire. Kwame Adjei a sollicité ses services pour un trajet vers Kadjebi, au Ghana, acceptant de payer 2500 CFA. Ensemble, ils ont traversé la frontière principale entre le Togo et le Ghana à Menuso.

Une trahison sous la pluie torrentielle

Malgré la pluie battante au point de contrôle des douanes de Menuso, Kwame Adjei a insisté pour poursuivre le trajet. À Bogos Junction, entre Menuso et Kadjebi sur l’autoroute Kadjebi-Nkwanta, il a soudainement aspergé le visage du conducteur de moto avec une substance poivrée, le rendant aveugle sur-le-champ.

La réaction héroïque de la victime

Réagissant avec promptitude, la victime a immobilisé sa moto en utilisant une télécommande pour verrouiller le moteur, puis a réussi à s’échapper. Profitant de l’occasion, Kwame Adjei a saisi la moto et l’a cachée dans les buissons environnants.

La traque et l’arrestation

Alertées par la victime à Menuso, les autorités ont rapidement organisé une recherche intensive. La moto a été retrouvée dans une plantation de cacao à Bogos Kope, et Kwame Adjei a été appréhendé à la gare principale de Kadjebi.

Les preuves accablantes

Lors de la perquisition, les policiers ont trouvé la clé de la moto volée en possession de Kwame Adjei, confirmant ainsi son implication dans le crime. Identifié formellement par la victime lors d’une parade d’identification, Kwame Adjei a reconnu les faits. Cette reconnaissance a conduit à sa condamnation à 25 ans de prison avec travaux forcés pour vol, marquant ainsi la fin tragique de cette affaire judiciaire.

##Prison##

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

Pour tous vos besoins de communication, contactez Talcom Togo via WhatsApp en cliquant ici

csaf

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION