Se connecter avec nous

Actualités

Togo : Apollinaire MEWENEMESSE, DP du journal « La Dépêche », en garde à vue à la BRI

Avatar de Richard

Publié

sur

Togo : Le directeur de publication de « la Dépêche » déféré en prison

Le directeur de publication du journal « la Dépêche », Apollinaire MEWENEMESSE, a été convoqué à la brigade de recherches et d’investigation de la Police nationale, BRI, ce 26 mars 2024 à 10 heures. Selon les informations, il est gardé en vue et passera sa première nuit dans les locaux de la BRI pour la reprise des interrogatoires à partir de demain.

Un article controversé à l’origine de la convocation

La convocation de MEWENEMESSE fait suite à la publication d’un article titré « l’assassinat crapuleux du colonel Madjoulba, et si le Général Félix Kadangha Abalo était le capitaine Dreyfus du Togo? » dans la parution du mercredi 28 février. Cet article avait déjà valu au directeur de publication une suspension de trois mois infligée par la HAAC, Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication.

Des accusations graves portées contre le directeur de la Dépêche

Dans cette nouvelle procédure, Apollinaire MEWENEMESSE serait poursuivi pour une série d’infractions, notamment l’offense au chef de l’État, faux et usage de faux, diffamation des corps et tribunaux, ainsi que la diffusion de fausses nouvelles. Ces accusations marquent une escalade dans le conflit entre le journaliste et les autorités, mettant en lumière les tensions autour de la liberté de la presse au Togo.

Les enjeux politiques et judiciaires autour de l’affaire

L’article incriminé a également suscité des réactions politiques, notamment en faisant allusion à l’ancien président de la Cour Constitutionnelle, feu Aboudou Assouma. Pour son audition devant la HAAC le 1er mars dernier, le journaliste était censé se présenter avec une lettre de cet ancien président, élément auquel l’article avait fait référence. Cette affaire soulève des questions cruciales sur la liberté d’expression et le rôle des médias dans la société togolaise.

Une affaire qui divise et qui interpelle

L’affaire Apollinaire MEWENEMESSE met en lumière les défis persistants auxquels est confrontée la presse au Togo. Entre accusations de diffamation et atteintes à la liberté d’expression, cette convocation à la BRI souligne l’importance des débats autour du rôle des médias et de la liberté d’information dans le pays.

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

CSAF

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION