Se connecter avec nous

Sports

Togo – Accusations explosives : Chérif Touré blâme Adebayor pour l’échec des Éperviers à la coupe du monde 2006

Publié

sur

Togo - Accusations explosives : Chérif Touré blâme Adebayor pour l'échec des Éperviers à la coupe du monde 2006

Au cours d’une allocution très attendue ce dimanche, Maman Chérif Touré, ancien joueur emblématique des Éperviers du Togo, a lancé des accusations fracassantes à l’encontre de son ancien coéquipier Emmanuel Adebayor. Selon Touré, Adebayor porterait une responsabilité significative dans l’élimination précoce du Togo lors de la Coupe du Monde 2006 en Allemagne.

CSAF

Une grève dévastatrice : Les allégations de Touré

Chérif Touré soutient qu’Adebayor aurait joué un rôle central dans la grève déclenchée par l’équipe togolaise à seulement 13 jours du début de la compétition. Selon Touré, l’instigation à réclamer des primes avant le tournoi aurait sérieusement perturbé la préparation de l’équipe, nuisant ainsi aux chances des talents togolais de briller sur la scène mondiale.

Les révélations de Keshi : Un éclaircissement attendu

Pour étayer ses dires, Touré affirme avoir consulté l’ancien entraîneur des Éperviers, Stéphane Keshi, bien qu’il n’ait pas dirigé l’équipe lors du Mondial 2006. Keshi aurait souligné que les primes sont généralement versées après la compétition, critiquant l’absence de préparation adéquate des autorités togolaises pour motiver les joueurs.

Critiques envers Adebayor : Un capitaine controversé

Touré critique sévèrement Adebayor pour son manque de leadership en tant que capitaine. Il insiste sur le fait qu’un capitaine devrait résoudre les conflits avec l’entraîneur plutôt que de provoquer des désaccords parmi ses coéquipiers, ternissant ainsi l’image de l’équipe nationale et décourageant les recruteurs potentiels.

Impact médiatique : Une couverture mondiale

La grève a attiré l’attention des médias internationaux, selon Touré. Il raconte avec amusement que cette situation a donné l’impression à l’équipe d’avoir déjà remporté la Coupe du Monde, malgré les conséquences négatives de l’interview controversée d’Adebayor, déclarant qu’il n’avait pas besoin des primes.

Conséquences incertaines : Débats persistants

En tout cas, le message est passé, mais rien n’est sûr que cette sortie va calmer les ardeurs de l’ancienne star de Manchester City. Les répercussions de ces déclarations restent à voir, alors que l’opinion publique et les anciens joueurs continuent de débattre sur l’impact réel des actions d’Adebayor sur la performance de l’équipe nationale togolaise en 2006.

##Chérif Touré##

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

Pour tous vos besoins de communication, contactez Talcom Togo via WhatsApp en cliquant ici

csaf
Continuer La Lecture
1 Commentaire

1 Commentaire

  1. ADENYOH

    1 juillet 2024 au 14h44

    Quand on est nul. On cherche toujours sur qui on peut mettre les fardeaux. Afebayor n’a pas bloqué le pied de personnes pour ne pas jouer. Foutaises

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION