Se connecter avec nous

Actualités

L’armée malienne frappe le camp de la Minusma à Kidal, plusieurs terroristes réduits en cendre

Avatar de Richard

Publié

sur

L'armée malienne frappe le camp de la Minusma à Kidal, plusieurs terroristes réduits en cendre

La lutte pour la reconquête du territoire malien s’intensifie, alors que les Forces Armées Maliennes (FAMA) maintiennent leur détermination face aux rebelles du CSP (Conseil Supérieur pour la Paix) qui ont récemment pris possession du camp de la Minusma à Kidal. Ce camp stratégique, abandonné par les derniers Casques bleus, est au cœur d’une bataille acharnée que les FAMA cherchent à remporter.

CABINET FAFANYO

Aujourd’hui, les forces armées maliennes ont lancé des frappes aériennes sur le camp de la Minusma, dans le but de reprendre le contrôle de cette installation cruciale. Selon les rapports, l’opération a causé un lourd bilan parmi les rebelles du CSP, tuant plusieurs d’entre eux. Cependant, des informations contradictoires circulent sur les réseaux sociaux, avec certaines sources favorables au CSP prétendant que des civils ont été tués lors de l’attaque. Des investigations ultérieures ont révélé que les prétendus civils étaient en réalité des enfants recrutés et utilisés par les terroristes.

Préoccupées par la situation, les FAMA avaient préalablement émis des avertissements aux résidents locaux, les incitant à s’éloigner du camp de la Minusma. Malheureusement, de nombreux habitants n’ont pas pu évacuer la zone en temps opportun, ce qui a contribué aux controverses entourant les pertes civiles.

tab tech

Le conflit au Mali reste centré sur la région de Kidal, qui est le bastion du groupe rebelle CSP. Les combats font rage alors que l’armée malienne s’efforce de reprendre le contrôle de cette zone cruciale. La conquête du camp de la Minusma, laissé sans défense après le départ des Casques bleus, est devenue l’objectif principal de l’armée malienne dans sa campagne contre les rebelles.

Les Nations Unies, qui supervisent la mission de la Minusma au Mali depuis plusieurs années, ont exprimé leur inquiétude face à la situation actuelle. Elles appellent à la désescalade du conflit et au respect des droits de l’homme, tout en soulignant la nécessité d’une solution politique à long terme pour la stabilité du Mali.

La bataille pour Kidal continue d’être un défi majeur pour le Mali, mais les FAMA restent déterminées à rétablir l’ordre et la sécurité dans la région. La situation évolue rapidement, et il est essentiel que la communauté internationale continue de suivre de près les développements dans cette région critique de l’Afrique de l’Ouest.

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION