Se connecter avec nous

Faits divers

Accident de train à Gbossimé : Un bilan miraculeux

Avatar de Fulbert Yawo Dovi

Publié

sur

Accident de train à Gbossimé : Un bilan miraculeux

Dans la soirée du mardi 9 avril 2024, la quiétude du quartier de Gbossimé a été brutalement interrompue par un accident de train d’une rare violence. Heureusement, malgré les dégâts matériels considérables enregistrés, aucun décès n’a été à déplorer, laissant la communauté locale soulagée mais aussi inquiète face à cette récurrence tragique.

Un manque de communication dévastateur, origine de l’accident

Selon les témoignages poignants des habitants, le poste de contrôle n’a pas reçu d’alerte préalable de l’arrivée imminente du train. Pire encore, aucun signal sonore n’a retenti pour avertir de sa présence imminente, plongeant le quartier dans l’horreur de l’imprévu.

Un couple miraculé, une voiture anéantie

L’accident, d’une violence inouïe, a impliqué une collision entre le train et une voiture, dont les occupants étaient un homme et sa femme. L’impact a été si brutal que la voiture a été sérieusement endommagée, suscitant l’effroi dans toute la région. Par chance, le couple a miraculeusement survécu à cette rencontre tragique avec la machine de fer.

Une tragédie qui résonne avec le passé

Ce drame n’est malheureusement pas un cas isolé. Les mémoires locales se souviennent d’une situation similaire survenue à Lomégan, près de Radio Pyramide FM, qui s’est soldée par un décès déchirant. Ces événements récurrents mettent cruellement en lumière l’urgence d’améliorer les mesures de sécurité aux passages à niveau dans la région et au-delà.

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

CSAF

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION