Se connecter avec nous

Politique

Ukraine en noir : La centrale thermique de Trypilska réduite en cendres par une attaque russe

Avatar de Fulbert Yawo Dovi

Publié

sur

Ukraine en noir : La centrale thermique de Trypilska réduite en cendres par une attaque russe

La centrale thermique de Trypilska, un pilier crucial de l’approvisionnement électrique de la région de Kiev, a été complètement détruite par une attaque de missiles russes, selon un rapport de l’agence de presse Interfax-Ukraine. L’attaque a déclenché un incendie massif dans la salle des turbines de la centrale, laissant un spectacle de désolation et de destruction dans son sillage.

Déclaration du président du conseil de surveillance de Centrenergo

Andriy Gota, président du conseil de surveillance de Centrenergo, l’entreprise exploitante de la centrale, a confirmé les dégâts dévastateurs causés par l’attaque. Il a précisé que tous les employés présents au moment de l’attaque avaient été miraculeusement épargnés. Malgré la gravité de la situation, les équipes s’efforcent actuellement d’éteindre l’incendie qui continue de ravager les installations.

Un impact majeur sur l’approvisionnement électrique

La centrale de Trypilska, située à 45 km au sud de Kiev, était le principal fournisseur d’électricité de la région, avec une capacité installée de 1 800 mégawatts. Son anéantissement aura un impact significatif sur l’approvisionnement énergétique dans la région, exacerbant les préoccupations concernant la stabilité des réseaux électriques dans un contexte déjà tendu.

Offensive russe : une escalade des hostilités

L’attaque contre la centrale de Trypilska s’inscrit dans le cadre d’une offensive plus vaste menée par la Russie. Jeudi matin, l’armée de l’Air ukrainienne a signalé que 42 missiles, dont six missiles aérobalistiques Kinjal, ainsi que 40 drones de combat, avaient été lancés par les forces russes. Bien que l’armée ukrainienne affirme avoir abattu 18 missiles et 39 drones, les dégâts infligés aux infrastructures énergétiques du pays sont considérables.

Ciblage des infrastructures énergétiques

Les autorités ukrainiennes ont souligné que ces attaques visaient délibérément les infrastructures énergétiques dans cinq régions différentes, mettant en péril la sécurité énergétique du pays. Cette escalade de la violence ne fait qu’accroître les tensions dans une région déjà fortement instable.

L’Ukraine, confrontée à une série d’attaques dévastatrices contre ses infrastructures vitales, se trouve désormais confrontée à une crise énergétique imminente, mettant en danger la vie et le bien-être de millions de personnes.

##centrale thermique##

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

CSAF
Continuer La Lecture
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION