Se connecter avec nous

Faits divers

Drame : 04 enfants meurent après avoir mangé du couscous

Publié

sur

Drame : 04 enfants meurent après avoir mangé du couscous

C’est une histoire dramatique, macabre et funèbre qui s’est produite jeudi dernier, 4 juillet 2024, à Ebolsi, un village situé dans la localité d’Awaé, région du Centre, commune d’Esse et le département de la Méfou-et-Afamba, à proximité de Yaoundé. Quatre enfants ont trouvé la mort après avoir consommé du couscous de maïs mélangé à des fongicides.

Une erreur tragique
Selon des témoignages, la mère, partie aux champs avec ses enfants, les renvoya à la maison pour préparer le repas. La tâche de la cuisson était confiée à l’aînée de 7 ans, habituée à préparer à manger. Par manque de farine de maïs, l’enfant a mélangé cette dernière avec un fongicide jaune, croyant naïvement qu’il s’agissait de farine.

Un repas fatal
Une fois le mélange effectué, le couscous de maïs fut servi. Les six enfants présents se mirent à table. Deux d’entre eux, trouvant le repas peu appétissant, l’abandonnèrent. Les quatre autres, affamés, dévorèrent le plat avec voracité. Trois périrent peu de temps après, une mousse s’écoulant de leurs narines. La quatrième victime décéda à l’hôpital. Les corps sont actuellement à la morgue de CFTA à Ekounou, un quartier de Yaoundé.

Une négligence fatale
Cette tragédie souligne l’irresponsabilité ou la négligence des parents qui confient des responsabilités à de jeunes enfants. La précarité dans laquelle vivent certaines familles au Cameroun force des enfants à accomplir des tâches d’adultes, mettant ainsi leur vie en danger.

Contrastes sociaux frappants
Pendant que les enfants de familles pauvres cherchent désespérément de quoi se nourrir et en viennent à des accidents tragiques, les enfants des élites dépensent l’argent du contribuable dans des frasques et des luxes ostentatoires. Ce contraste entre les vies des riches et des pauvres souligne les inégalités criantes et l’urgence de réformes sociales pour protéger les plus vulnérables.

##Les enfants##

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

Pour tous vos besoins de communication, contactez Talcom Togo via WhatsApp en cliquant ici

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION