Se connecter avec nous

Actualités

Togo/Lomé : Un réseau de cambrioleurs experts mis hors d’état de nuire

Avatar de Richard

Publié

sur

Togo/Lomé : Un réseau de cambrioleurs experts mis hors d'état de nuire

Lomé, la capitale du Togo, a été le théâtre d’une opération policière majeure le 12 avril 2023, qui a mis fin à une série de cambriolages perpétrés par un réseau de criminels aguerris. Les forces de l’ordre ont réussi un coup de maître en arrêtant deux individus, marquant ainsi un tournant décisif dans la lutte contre cette organisation criminelle. Cette affaire a révélé une intrigue complexe, des cambriolages audacieux et des connexions inattendues entre les malfaiteurs.

CABINET FAFANYO

La Direction Centrale de la Police Judiciaire a poursuivi sans relâche les principaux acteurs de ce réseau, composé initialement de six membres. À ce jour, trois d’entre eux sont incarcérés à la Prison civile de Lomé, un est toujours en fuite, tandis que les deux autres ont récemment été appréhendés.

D. Kodjo, alias Beau-Gars, occupe une place centrale dans cette affaire. Il a été arrêté en possession d’un coffre-fort volé, renfermant une somme substantielle d’argent et des documents personnels de la victime. Lors de son arrestation, il était accompagné de trois complices qui ont réussi à échapper aux forces de l’ordre.

Quelques mois plus tard, S. Adjéoda et A. Kodjo ont également été appréhendés et accusés de vol aggravé et de participation à un groupe de malfaiteurs. Malheureusement, le réseau a continué ses activités criminelles, perpétrant un autre cambriolage en septembre 2023.

tab tech

C’est à la suite de ce dernier méfait que la police a intensifié ses efforts pour démanteler complètement le réseau. Cette opération a abouti à l’arrestation d’A. Dodzi et A. Abalo Abass, bien que l’un des suspects, surnommé « Barbu », ait réussi à s’échapper. Les enquêteurs ont par la suite découvert que les cerveaux derrière ces opérations étaient les trois détenus de la Prison civile de Lomé : S. Adjéoda, A. Kodjo et D. Kodjo, alias Beau-Gars, ce dernier ayant déjà été retrouvé en possession du coffre-fort en avril.

Finalement, les trois détenus ont reconnu leur implication dans le cambriolage d’avril, ainsi que leur rôle dans la planification du cambriolage de septembre. Ils ont avoué avoir fourni des informations cruciales à « Barbu » et l’avoir mis en contact avec A. Dodzi et A. Abalo Abass.

Pour rappel, la Police Nationale togolaise appelle la population de Lomé à la vigilance et assure son engagement à créer un environnement plus sûr pour tous. Cette affaire met en lumière l’efficacité des forces de l’ordre dans la lutte contre la criminalité organisée et le démantèlement de réseaux de cambrioleurs à Lomé, contribuant ainsi à renforcer la sécurité dans la capitale togolaise.

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION