Se connecter avec nous

Politique

Togo – Flambée des prix du Maïs à Lomé : À qui la faute ?

Avatar de Richard

Publié

sur

Togo - Flambée des prix du Maïs à Lomé : À qui la faute ?

À Lomé, capitale Togolaise, le coût du maïs, un aliment de base pour de nombreux ménages, a atteint des sommets sans précédent. Cette flambée des prix a laissé d’innombrables familles lutter pour se procurer cette denrée essentielle, aggravant la situation économique déjà difficile que connaissent de nombreux Togolais.

Des agriculteurs abandonnés

Au cours de ses précédents mois, le prix du maïs a plus que doublé. Cette hausse n’est pas seulement une fluctuation saisonnière mais reflète des problèmes systémiques plus profonds qui affligent l’économie de notre pays. L’incapacité du gouvernement à mettre en œuvre des politiques agricoles efficaces, couplée à une mauvaise gestion des ressources, a conduit à cette crise.

Un malaise économique plus large

Les agriculteurs, qui sont l’épine dorsale de notre approvisionnement alimentaire, font face à de nombreux défis. Ceux-ci incluent un accès insuffisant aux engrais et aux semences de qualité, des infrastructures médiocres et un manque d’équipements agricoles modernes. Malgré ces problèmes bien connus, le gouvernement a fait peu pour soutenir notre secteur agricole.

Une réponse gouvernementale insuffisante

La hausse du coût du maïs n’est qu’un symptôme d’un malaise économique plus large. Le coût de la vie à Lomé ne cesse d’augmenter, avec des prix des biens et services essentiels qui grimpent à un rythme alarmant.

CSAF

La nécessité d’une stratégie globale

La réponse du gouvernement à cette crise a été lamentablement insuffisante. Plutôt que de s’attaquer aux causes profondes du problème, il a opté pour des solutions à court terme qui ne font que peu pour soulager la souffrance du peuple.

Lutte contre la corruption

Ce qu’il faut, c’est une stratégie globale qui aborde à la fois les défis immédiats et à long terme auxquels notre secteur agricole et notre économie sont confrontés.

Un appel à l’action

Cependant, ces mesures à elles seules ne seront pas suffisantes. Le gouvernement doit également s’attaquer à la question de la corruption, qui a été un obstacle majeur au développement économique au Togo.

##Togo##

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

Pour tous vos besoins de communication, contactez Talcom Togo via WhatsApp en cliquant ici

csaf

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION