Se connecter avec nous

Actualités

Togo : Compte rendu du conseil des ministres du 31 Janvier 2024

Avatar de Richard

Publié

sur

Togo : Les grandes lignes du conseil des ministres du 08 Février 2024

Le Président Faure Essozimna Gnassingbé a présidé le Conseil des ministres le 31 janvier 2024, au cours duquel d’importantes réformes ont été examinées et adoptées. Parmi elles, le projet de loi sur le régime des armes et munitions (MINAR) ainsi que la modification du décret électoral de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo.

Renforcement de la sécurité nationale : Projet de loi MINAR

Dans un contexte international et régional marqué par des menaces sécuritaires croissantes, le Conseil des ministres a approuvé le projet de loi relatif au régime des armes et munitions (MINAR). Ce projet vise à actualiser le cadre juridique datant de 1959 pour répondre aux normes régionales et internationales, garantissant un contrôle plus strict sur la détention et l’usage licite des armes.

Adaptation électorale : Décret modificatif pour la chambre de commerce

Un autre aspect clé des délibérations a été la modification du décret électoral de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo. Face à une participation relativement faible des opérateurs économiques lors des élections précédentes, le Conseil a décidé de proroger le délai d’inscription et de réviser les conditions d’éligibilité. Ces ajustements visent à encourager une plus grande participation et représentation des acteurs économiques.

Célébration du FNFI : Succès de la finance inclusive

La ministre de l’Inclusion Financière a rendu compte des célébrations du dixième anniversaire du Fonds National de la Finance Inclusive (FNFI). Des activités, notamment une tournée de formation, ont renforcé les capacités de plus de 20 000 bénéficiaires à travers le pays. Le Conseil a félicité la Fédération des bénéficiaires des services financiers (FeBeSEF) pour sa contribution exemplaire à cet événement.

Implications pour le Togo : Un gouvernement engagé

Ces réformes marquent un pas significatif vers la modernisation des lois sécuritaires et électorales au Togo. Elles démontrent l’engagement du gouvernement à répondre aux défis contemporains tout en célébrant les réussites dans des secteurs clés tels que la finance inclusive. L’adoption de ces mesures reflète la volonté du gouvernement togolais de créer un environnement sûr et inclusif pour ses citoyens, renforçant ainsi la stabilité et le progrès dans le pays.

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION