Se connecter avec nous

Politique

Sénégal : 15 candidats dénoncent la « mauvaise volonté » de Macky Sall

Avatar de Richard

Publié

sur

Sénégal : 15 candidats dénoncent la "mauvaise volonté" de Macky Sall

Quinze candidats à la présidentielle au Sénégal ont lancé un appel pressant au président sortant Macky Sall pour qu’il fixe rapidement la date de l’élection, qui a été repoussée à une date indéterminée. Cette initiative survient dans un contexte de crise politique dans le pays, exacerbée par le report de l’élection présidentielle initialement prévue pour le 25 février. Ces candidats, représentant une diversité d’opinions et de partis politiques, ont émis des critiques acerbes à l’égard du président Sall, l’accusant de faire preuve d’une « mauvaise volonté » quant à l’organisation du scrutin.

Demande urgente de tenue du scrutin

Le collectif citoyen « Aar Sunu Election » a également ajouté sa voix à cet appel en annonçant un nouveau rassemblement prévu pour samedi prochain. Leur principal objectif est de garantir la tenue du scrutin avant le 2 avril, date à laquelle le mandat du président actuel prend fin officiellement. Selon leurs projections, l’élection devrait avoir lieu au plus tard le 3 mars pour respecter les délais constitutionnels. Cette mobilisation souligne l’impatience grandissante au sein de la population sénégalaise et l’importance cruciale d’une transition démocratique pacifique et transparente.

Critiques acerbes envers le président Sall

Dans un communiqué commun publié le mardi 20 février 2024, les quinze candidats ont exprimé leur frustration face à ce qu’ils qualifient de « lenteur inexplicable » dans le processus électoral. Ils ont pointé du doigt la responsabilité du président Sall, affirmant que « tout fonctionne au rythme de sa mauvaise volonté ». Cette critique frontale de la part des principaux opposants politiques révèle l’ampleur du mécontentement et de la désillusion ressentis par une grande partie de la population sénégalaise à l’égard de l’administration en place.

Pour rappel, la décision controversée de reporter l’élection présidentielle a plongé le Sénégal dans une crise politique. Cette crise a été alimentée par des manifestations massives et parfois violentes, qui ont malheureusement entraîné la perte tragique de vies humaines.

Rejoignez notre communauté pour ne rien manquer.

Copyright © 2023 POWERED BY ZOE CREATION